résonance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : resonance

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
résonance résonances
/ʁe.zɔ.nɑ̃s/

résonance /ʁe.zɔ.nɑ̃s/ féminin

  1. Propriété de résonner que possèdent certains objets, certains milieux.
    • La résonance d’une cloche, de l’air, de la salle du Conservatoire.
    • Caisse de résonance.
    • elle croyait percevoir des sonneries de clairon, le vacarme que son père faisait, le matin, en se levant, la résonance de ses éperons dans le corridor, la porte qu’il n’avait jamais pu s’habituer à refermer doucement (Georges Simenon, La Fenêtre des Rouet, La Jeune Parque, 1945)
  2. (Physique) Propriété d’un corps d’entrer en vibration quand il est soumis à une excitation convenable.
    • Les résonances produites par la vibration des cordes d’un instrument.
  3. (Chimie) Méthode ayant pour objet de décrire mathématiquement la répartition des électrons dans une entité moléculaire à liaisons délocalisées par une combinaison des répartitions électroniques dans des structures hypothétiques à liaisons localisées.
  4. (Musique) Prolongation de la durée d'un son.
  5. Effet qui se répercute dans les esprits.
    • Il évitait de donner trop de résonance à une affaire criminelle.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]