syndicaliste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Mot composé de syndical et -iste.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
syndicaliste syndicalistes
/sɛ̃.di.ka.list/

syndicaliste /sɛ̃.di.ka.list/ masculin et féminin identiques

  1. Relatif ou favorable au syndicalisme.
    • La tête du cortège, c'était nous, c'est-à-dire Germinal, la jeunesse syndicaliste derrière son drapeau noir. C'est ici qu'étaient groupés les éléments les plus ardemment révolutionnaires de la jeunesse du pays. (Christian Dupuy, Saint-Junien, un bastion anarchiste en Haute-Vienne, 1893-1923, p.125, Presses universitaires de Limoges, 2003)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
syndicaliste syndicalistes
/sɛ̃.di.ka.list/

syndicaliste /sɛ̃.di.ka.list/ masculin et féminin identiques

  1. Partisan du syndicalisme.
    • À ceux qui accusent les syndicalistes d'être d'obtus et de grossiers personnages, nous avons le droit de demander compte de la décadence économique à laquelle ils travaillent. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.II, La décadence bourgeoise et la violence, 1908)
  2. Membre d’un syndicat.
    • L’internationalisme sentimental d’avant 1914 n'a pas résisté au choc des nations. Dans tous les pays en guerre, socialistes et syndicalistes, dans leur grande majorité, ont participé à la défense nationale. (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, p.17)
    • Selon lui, "une série de syndicalistes risquent le licenciement". (16 postiers dont Besancenot poursuivis pour "séquestration", nouvelObs.fr, 14 Jun 2010)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]