vocalisation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de vocaliser avec le suffixe -ation.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
vocalisation vocalisations
/vɔ.ka.li.za.sjɔ̃/

vocalisation /vɔ.ka.li.za.sjɔ̃/ féminin

  1. (Musique) Action de vocaliser.
  2. (Linguistique) Action de noter expressément les voyelles dans l’écriture d’une langue sémitique à l’aide de signe spéciaux ; le résultat de cette action.
    • Sauf rares exceptions — aisément repérables —, seule la graphie des termes sémites est prise en compte, et non leur vocalisation. (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 10)
    • Avec une faute (intentionnelle?) de vocalisation dans le texte massorétique (tardif) : non pas « Zikryi » mais « Zkarya » — le rédacteur chrétien-hébreu du début de Luc lisait ainsi le passage biblique de son lointain prédécesseur et le prononçait ainsi. (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome II, « La fabrication du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1989, p. 17)

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]