échauffement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De échauffer, avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
échauffement échauffements
\e.ʃof.mɑ̃\

échauffement \e.ʃof.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’échauffer ou de s’échauffer ; résultat de cette action.
    • La centrale thermique de Vernou-sur-Seine est située approximativement au milieu du bief. D'une puissance totale de 750 MW, elle prélève lorsqu’elle fonctionne à pleine charge, un débit de 28 m3/s qu'elle réchauffe de 7°C, ce qui correspond à un échauffement théorique de la Seine d'environ 2°C pour le débit moyen annuel de 120 m3/s. — (Sophie Des Clers & J. Allardi, Efficacité de la reproduction naturelle et des repeuplements dans la Seine au niveau de Montereau, dans les actes du colloque Le Brochet: gestion dans le milieu naturel et élevage, sous la direction de ‎Roland Billard/Institut national de la recherche agronomique (France), Éditions Quae, 1983, p.298)
    • Car tout bourgeois, dans l’échauffement de sa jeunesse, ne fût-ce qu’un jour, une minute, s’est cru capable d’immenses passions, de hautes entreprises. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
  2. (Sport) Course destinée à s’échauffer, et de manière général mouvements destinés à se préparer à un effort physique, permettant de diminuer le risque d’accident.
    • Ainsi, un échauffement de 5,2 km est organisé par l’Unesco, baptisé "course du petit-déjeuner" dès 8 h 30. — (journal metro, édition Paris, n° 928 du 7 avril 2006)
  3. (Médecine) Trouble intestinal qui se manifeste par la constipation.
  4. (Exploitation forestière) Pourriture partielle d’un bois récemment abattu par des champignons lignivores, formant des taches noires et blanches typiques ; le bois doté d’échauffure est dit échauffé.
    • L'échauffure est le résultat de lʼéchauffement du bois dû à la fermentation de la sève ou à une attaque par des champignons lignivores. Le bois échauffé est utilisé pour ses qualités décoratives. La cause de l'échauffement doit alors être neutralisée. — (La Plume Lozérienne, Le Hêtre Échauffé → lire en ligne)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]