Λουκᾶς

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Grec ancien[modifier]

Étymologie[modifier]

(IIe siècle) Étymologie obscure. André Sauge[1] propose les étymons suivants :
  • Apparenté à λευκός, leukós (« blanc, brillant »).
  • Il serait le diminutif de Λουκᾶνος, Loukânos (« habitant de, qui vient de Lucanie (région d’Asie mineure) »). Ce nom donnera le latin Lucanus, mais le nom propre Lucain dérivé de cette forme est en concurrence. Note : André Sauge confond ici la Lucanie italienne et la Lycaonie anatolienne ; voir Λυκάων, Lukáôn pour un mot qui rapproche cette hypothèse de la suivante ;
  • Une troisième hypothèse solide vient de la Thrace hellénophone où il est gravée sur des ex-voto et des stèles et où il vient de λύκος lukos (« loup »). Note : contre cette hypothèse, la distance importante entre la Thrace et Antioche, lieu de naissance supposé de Luc.
Du latin Lucius[2], qui donne Λούκιος, Loúkios ; la diphtongue ου rend le u latin prononcé ou, à une époque où le y grec se prononce comme le u français, \y\. Voir Λύκιος, Lúkios (« Lycien ») duquel Λούκιος est phonétiquement proche ; le suffixe -ας, -as aurait servi à désambiguer les deux mots ; il est productif de diminutifs comme Βίκτορας, Víktoras, de Βίκτωρ, Víktôr sur une base latine ou de prénoms proprement grecs comme Πρωταγόρας, Prôtagoras.
Il y a contre cette hypothèse et pour une origine plus orientale du nom, le fait que ce -ας, -as formateur de prénom n'est pas accentué (l’accentuation est possible mais conduit à des mots féminins comme Ἰλιάς, Iliás (« Iliade »)) alors que le sont les mots d'emprunt araméen ou hébreu comme Θωμᾶς, Thomâs (« Thomas »), Βαραββᾶς, Barabbás (« Barabbas ») ou Ἰωνᾶς, Iônâs (« Jonas »).

Prénom[modifier]

Cas Singulier
Nominatif Λουκᾶς
Vocatif   Λουκᾶς
Accusatif τὸν Λουκᾶν
Génitif τοῦ Λουκᾶ
Datif τῷ Λουκᾷ

Λουκᾶς, Loukâs \loː.ˈkaːˌs\ masculin

  1. Luc.

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]

  1. André Sauge, Jésus de Nazareth contre Jésus-Christ, Publibook, 2012
  2. Donné sans référence par le Wiktionnaire grec, voir Λουκάς