κίχλη

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Grec ancien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparentéà χελιδών, khelidôn[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

κίχλη, kíkhlê \ˈki.kʰlɛː\ féminin

  1. Grive.
    • Ἑρμῆς : μῶν οὖν ὅμοιον καὶ γυλιοῦ στρατιωτικοῦ;
      Τρυγαῖος : ἀπέπτυσ᾽ ἐχθροῦ φωτὸς ἔχθιστον πλέκος.
      τοῦ μὲν γὰρ ὄζει κρομμυοξυρεγμίας,
      ταύτης δ᾽ὀπώρας, ὑποδοχῆς, Διονυσίων,
      αὐλῶν, τραγῳδῶν, Σοφοκλέους μελῶν, κιχλῶν,
      ἐπυλλίων Εὐριπίδου-- — (Aristophane, La Paix)
      HERMÈS : Est-ce donc une odeur comparable à celle du sac militaire ?
      TRYGÆOS : J’ai le cœur sur les lèvres devant l’affreux sac d’osier d’un très affreux ennemi : c’est l’odeur du rot d’un mangeur d’oignon ; mais avec Opôra réceptions, Dionysia, flûtes, tragédies, chants de Sophoklès, grives, petits vers d’Euripidès… — (traduction)

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage