Aarhus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Du danois Aarhus, issu du vieux norrois Aros, mot Composé de ār (« rivière ») et de ōss (« bouche »). La ville est située à l'embouchure du fleuve Aarhus.

Nom propre [modifier le wikicode]

Nom propre
Aarhus
\ɔ.ʁus\

Aarhus \ɔ.ʁus\[1]

  1. (Géographie) Commune et ville danoise du Jutland.
    • Quant à son parricide, il l’avait oublié. Il mourut. On le mit dans un cercueil de pierre ; et l’évêque d’Aarhus vint dire une prière, et chanter sur sa tombe un hymne, déclarant que Kanut était saint, que Kanut était grand, qu’un céleste parfum sortait de sa mémoire, et qu’ils le voyaient, eux, les prêtres, dans la gloire, assis comme un prophète à la droite de Dieu. — (Victor Hugo, La Légende des siècles, Édition Hetzel, 1859)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Aarhus sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. M.-A. Lesaint, Traité complet de la prononciation française dans la seconde moitié du XIXe siècle, Wilhelm Mauke, Hambourg, 1871, seconde édition entièrement neuve, p. 13–14 :
    Aalborg et Aarhus, villes et bailliages du Jutland, se prononcent òl-bòrg (g dur), o-roûss. Partout ailleurs, aa se prononce en deux syllabes : Aar (riv. de Suisse), Aaron, Baal, Isaac, etc. Dites a-âr, a-aron, ba-al, iza-ak.

Danois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Du vieux norrois Aros, mot Composé de ār (« rivière ») et de ōss (« bouche »). La ville est située à l'embouchure du fleuve Aarhus.

Nom propre [modifier le wikicode]

Aarhus \ˈɒːhuːˀs\

  1. (Géographie) Aarhus.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Aarhus sur l’encyclopédie Wikipédia (en danois) Wikipedia-logo-v2.svg
  • Aarhus dans le guide touristique Wikivoyage (en danois) Article sur Wikivoyage