Alméria

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Almeria, Almería

Français[modifier le wikicode]

Nom propre [modifier le wikicode]

Invariable
Alméria
\al.me.ʁja\

Alméria \al.me.ʁja\ féminin singulier

  1. (Géographie) Variante de Almería
    • Au temps de l’émir almoravide, Ali Ibn Yusuf, al-Andalus fut agitée par les prêches de ce mystique qui, après avoir vécu à Saragosse et exercé la charge de vérificateur des poids et mesures à Valence, revint s’installer à Alméria. — (Fundación El legado andalusí, Itinéraire culturel des Almoravides et des Almohades, 2003)
    • Il est très difficile de mener à bien une étude quantitative rigoureuse sur le secteur des fruits et légumes d’Alméria, car les informations existantes sont malheureusement très incomplètes. — (Carlos de los Llanos, L’Andalousie dans l’Europe  : l’essor du secteur fruitier et maraîcher, 1990)
    • Le royaume d’Alméria qu’il hérite de son père s’étend jusqu’à Cordoue à l’ouest et Jativa à l’est. — (« Alméria à l’époque musulmane », Les cahiers de Tunisie, volume 18, 1970)
    • Les murailles d’Alméria et de Grenade sont construites en terre argileuse tassée et mêlée de cailloux. — (Girault de Prangey, Essai sur l’architecture des Arabes et des Mores, en Espagne, en Sicile, et en Barbarie, 1841)