Annexe:Classification de Zaliznyak

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Andreï Zalizniak

Andreï Anatolievitch Zalizniak (en russe : Андрей Анатольевич Зализняк), né le 29 avril 1935 à Moscou, est un linguiste russe, membre de la Société de linguistique de Paris depuis 1957, de l'Académie des sciences de Russie depuis 1997, du Linguistic Society of America depuis 1985, de l'Académie des sciences de Göttingen depuis 1998. (tiré de Wikipedia)

Andreï Zalizniak a établi une classification des mots russes en fonction 1°) de leur consonne finale, 2°) en fonction de la position de l'accent tonique au sein de la conjugaison ou de la déclinaison.

Classification par radicaux[modifier]

La classification par rapport à la consonne finale comprend 8 schémas-types (classés de 1 à 8) 

Classification par type d’accentuation[modifier]

La classification par rapport à l’accentuation comprend 6 schémas-types (classés de a à f) 
  • a : Mots dont l’accent est toujours sur le radical (exemples : парад, спонсор, мама, солнце, платёжный...) ;
  • b : Mots dont l’accent est toujours en dehors du radical, sauf évidemment s’il n’y a aucune terminaison (exemples : топор, похвала, вещество, родной...) ;
  • c : Mots dont l’accent est sur le radical au singulier et sur la terminaison au pluriel (exemples : дар, место, поле...) ;
  • d : Mots dont l’accent est sur la terminaison au singulier et sur le radical au pluriel (inverse du cas précédent) ;
  • e : Mots dont l’accent est sur le radical au singulier et au nominatif pluriel, mais sur la terminaison pour les autres cas du pluriel ;
  • f : Mots dont l’accent est sur le radical au nominatif pluriel et sur la terminaison à tous les autres cas.

Signes supplémentaires[modifier]

Une astérisque * indique
Un petit cercle ° indique

Notation utilisée[modifier]

Pour des raisons pratiques, la notation suivante a été utilisée :

  • À la place des nombres cerclés (①, ②, ③...), on utilise des nombres entre parenthèses : (1), (2), (3)...
  • À la place du triangle (△) indiquant des irrégularités ou des exceptions, on utilise le symbole ^.
  • À la place d’un tiret (—) indiquant un problème dans la formation du pluriel, on utilise le trait d’union -.
  • À la place des symboles ╳ ou indiquant une irrégularité dans la formation des formes courtes, on utilise la lettre latine majuscule X.

Exemples[modifier]

La notation 1*b^ (par exemple больной) signifie : 1 = mot se terminant par un son dur, * = présentant une voyelle mobile, b = accent tonique toujours en-dehors du radical, ^ = présentant une irrégularité dans sa déclinaison (ici, l’adjectif court бо́лен est accentué sur la première syllabe).

La notation 3a/c (par exemple ди́кий) signifie : 3 = mot se terminant par une gutturale, a/c = déclinaison de type a pour l’adjectif avec accent tonique sur le radical uniquement + formes courtes de type c (ici, ce sera la forme courte au féminin : дика́).

Les verbes : une classification à part[modifier]

Pour les verbes, ce ne sont pas uniquement les finales qui comptent, mais des mots entiers : le radical du présent et celui du passé.

D’où un nombre important de classes.
  • type 1 : Verbes en -ать ou en -еть qui ont un radical identique pour toute la conjugaison. Terminaisons de type ю/е/ю.
  • type 2 : Verbes en -овать présentant un radical au présent et un autre au passé. Terminaisons de type ю/е/ю.
  • type 3 : Verbes en -нуть. Terminaisons de type у́/ё/у́ ou у/е/у.
  • type 4 : Verbes en -ить présentant un radical identique au présent et au passé. Terminaisons de type ю/и/я.
  • type 5 : Verbes en -еть avec terminaisons de type ю/и/я ou у/и/я.
  • type 6 : Verbes en -ять ou -ать présentant un radical au présent et un autre au passé. Terminaisons en ю/е/ю ou у/е/у.
  • type 7 : Verbes en -зть, -зти, -сть ou -сти.
  • type 8 : Verbes en -чь. Terminaisons en у/е/у.
  • type 9 : Verbes en -еть présentant des radicaux au présent et au passé différents de celui de l’infinitif et différents entre eux. Donc, trois radicaux.
  • type 10 : Verbes en -оть.
  • type 11 : Verbes en -ить présentant un radical au passé identique à l'infinitif, mais un radical au présent variable.
  • type 12 : Verbes à terminaison variable, ayant pour particularité d’avoir une voyelle supplémentaire au présent.
  • type 13 : Tous les composés de давать.
  • type 14 : Verbes à terminaison variable, ayant pour particularité d’avoir une consonne supplémentaire au présent.
  • type 15 : Verbes à terminaison variable se conjuguant comme les verbes de type 3 et prenant un -н au présent.
  • type 16 : Composés de жить, de плыть et de слыть qui prennent un -в- au présent.