Arabie heureuse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Arabia Felix, lui-même du grec Εὐδαιμονία Αραβία.

Nom propre [modifier le wikicode]

Arabie heureuse \a.ʁa.bi ø.ʁøz\ féminin

  1. (Antiquité) Sud de l’Arabie durant l’Antiquité.
    • En dépit de l’intérêt grandissant qu’il suscita chez les voyageurs et explorateurs depuis l’Europe moderne, le Yémen, et plus généralement l’ensemble de l’Arabie Heureuse, était une terra incognita il y a encore de cela une vingtaine d’années. — (Pierre-Yves Boillet, « Monnaies de l’Arabie heureuse », Revue numismatique, 2007, tome 6, numéro 163, page 141)
    • Ils se rattachent en particulier à la description du royaume de Méroé (on sait qu’il s’agit d’un roman historique que l’auteur situe à l’époque de l’occupation de l’Égypte par les Perses), avec ses dépendances et ses alliés, notamment les gens de l’Arabie heureuse et les « Auxômites ». — (Maxime Rodinson, « Éthiopien et sud-arabique », École pratique des hautes études. 4e section, Sciences historiques et philologiques, Annuaire 1978-1979, 1982, page 175)

Notes[modifier le wikicode]

La graphie Arabie Heureuse est recommandée dans plusieurs codes typographiques[1][2][3].

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

  • Arabie Heureuse

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Charles Gouriou, Mémento typographique, Paris : Éditions du Cercle de la Librairie, 2006, page 33 ISBN 2-7654-0447-X
  2. Lexique des règles typographiques à l’usage de l’Imprimerie nationale, Imprimerie nationale,‎ 2002, page 91, ISBN 2-7433-0482-0
  3. Code typographique, Paris : Fédération CGC de la communication, 1993 (17e édition), page 53

Voir aussi[modifier le wikicode]