Casinum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Casinum
Vocatif Casinum
Accusatif Casinum
Génitif Casinī
Datif Casinō
Ablatif Casinō

Casinum \Prononciation ?\ neutre

  1. (Géographie) Cassino.
    • Bovillae, Calatia, Casinum, Calenum, Capitulum Hernicum, Cereatini qui Mariani cognominantur, Corani a Dardano Troiano orti, Cubulterini, Castrimoenienses, Cingulani, Cabienses in monte Albano, Foropopulienses ex Falerno, Frusinates, Ferentinates, Freginates, Fabraterni Veteres, Fabraterni Novi, Ficolenses, Fregellani, Forum Appi, Forentani, Gabini, Interamnates Sucasini qui et Lirenates vocantur, Ilionenses, Lanivini, Norbani, Nomentani, Praenestini urbe quondam Stephane dicta, Privernates, Setini, Signini, Suessulani, Telesini, Trebulani cognomine Ballienses, Trebani, Tusculani, Verulani, Veliterni, Ulubrenses, Urbanates superque Roma ipsa, cuius nomen alterum dicere nisi arcanis caerimoniarum nefas habetur optimaque et salutari fide abolitum enuntiavit Valerius Soranus luitque mox poenas. — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia, III)
      Boville, Calatiae, Casinum, Calenum, Capitulum Hernicum, les Céreatins, surnommés Mariens ; les Corans, descendants de Dardanus le Troyen : les Cubultérins, les Castrimonienses, les Cingulans, les Fabienses, sur la montagne d'Albe ; les Foropopulienses, du territoire de Falerne ; les Frusinates, les Ferentinates, les Fréginates, Ies Fabraternes anciens, les Fabraternes nouveaux, les Ficolenses, les Foroappiens, les Forebtans, les Gabiens, les lnteramnates Succasins, appelés aussi Lirinates ; les Ilionenses Laviniens, les Norbans, les Nomentins. Préneste appelée autrefois Stéphane, Priverne, Setia, Signia, Suessula ; les Télins, les Tribulans surnommés Balinienses ; les Trébans, les Tusculans, les Vérulans, les Véliternes, les Ulubrenses, les Ulvernates, et enfin Rome elle-même, dont des rites mystérieux, défendent de proférer l'autre nom. Un excellent et salutaire silence le tenait caché ; mais Valerius Soranus le divulgua, et il ne tarda pas à en porter la peine. — (traduction)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Casinum sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]