Charente-Inférieure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre [modifier le wikicode]

Invariable
Charente-Inférieure
\ʃa.ʁɑ̃.t‿ɛ̃.fe.ʁjœʁ\

Charente-Inférieure \ʃa.ʁɑ̃.t‿ɛ̃.fe.ʁjœʁ\ féminin

  1. (Toponyme) (France) (Désuet) Dénomination ancienne du département français de Charente-Maritime.
    • Vu l'état des services de M. de Lajus, […], M. de Lajus maire le Saint-Simon-de-Bordes (Charente-Inférieure) est nommé chevalier de l'ordre national de la Légion d’honneur. (Du 11 Août 1850.) — (Bulletin des lois de la République française, volume 14, 1851, page 153.)
    • Par exemple sur les terrains calcaires de la Charente-Inférieure, on compte 35 % de plantes subméditerranéennes. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 80.)
    • Il était né en 1875 en Charente-Inférieure, issu d’une famille d’origine polonaise ; il avait intégré l’École polytechnique (X1895) et avait épousé une carrière d’officier d’artillerie, se spécialisant dans les relevés topographiques et géodésiques, nécessaires à cette arme dite « savante », pour la connaissance du terrain et l’établissement des cartes. — (Alexandre Moatti, « André-Louis Cholesky, officier-savant », Tangente no 182, mai-juin 2018, page 14.)

Traductions[modifier le wikicode]

Holonymes[modifier le wikicode]