Dame de fer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : dame de fer

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de dame, de et fer
(Surnom de femme d’autorité) Traduction littérale de l’anglais Iron Lady, publié dans le Sunday Times du 25 janvier 1979, lui-même une traduction du russe железная дама (železnaâ dama), surnom donné à Margaret Thatcher par le journal soviétique L’Étoile rouge, organe de l’armée soviétique, le 24 janvier 1976 dans le but de la stigmatiser suite à un de ses discours anticommuniste, ce surnom est ensuite devenu un atout politique, symbolisant sa fermeté.[1][2]
Il est couramment utilisé comme surnom d’autres personnalités en raison de leur caractère inflexible.

Nom propre [modifier le wikicode]

Dame de fer \dam də fɛʁ\ féminin

  1. Surnom de Margaret Thatcher.
  2. Surnom de la tour Eiffel et par analogie à toute importante structure en fer.
    • L’homme, qui portait un sac à dos, selon leparisien.fr, avait été repéré un peu plus tôt en train d’escalader la Dame de fer, et un dispositif de sécurité avait été mis en place autour du monument, a indiqué la préfecture de police. — (« Un homme tombe de la tour Eiffel et se tue », LeMonde.fr, 25 juin 2012)
    • On ne présente plus la Dame de Fer de Paris. — (collectif, Le petit futé Paris, 2010, page 17. ISBN 978-2-746927759.)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Catherine Cullen, Margaret Thatcher : une dame de fer, Odile Jacob, 1991
  2. Philippe Chassaigne, La Grande-Bretagne dans le monde de 1815 à nos jours, Armand Colin, 2003, p. 278

Voir aussi[modifier le wikicode]