Homo festivus

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
    Voir aussi : homo festivus

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Mot créé par Philippe Muray sur le modèle d'Homo sapiens et des autres variantes savantes modernes de cette expression (voir Homo).

    Locution nominale [modifier le wikicode]

    Homo festivus \o.mo fɛs.ti.vys\ masculin invariable

    1. (Histoire, Sociologie) (Rare) Être humain, en tant qu’espèce arrivée à un stade de son histoire où il pense principalement à fêter, à se divertir.
      • Le regretté essayiste français Philippe Muray a disséqué avec justesse ce trait des sociétés occidentales dans son livre L'Empire du bien, en 1991, et l'a fouillé plus profondément en 2005 dans Festivus festivus, où il décrit avec une verve résignée la mutation vers le ludique qui s'opère dans nos sociétés avec la complicité des médias. Dans Après l'histoire, en 1999, il invente une figure emblématique pour décrire le citoyen jovialiste, digne représentant de son époque : l’Homo festivus. L'esprit ironique et l'oeil acéré de Muray ont bien saisi, en amont, ce qui allait être un des moteurs de la culture occidentale du début du XXIe siècle, une culture lasse d'elle-même. On peut dire que l’Homo festivus a trouvé un terreau fertile au nord de l'Amérique du Nord et qu'il a pris les rênes des médias de ce bout de pays. — (Marie-France Bazzo, Nous méritons mieux, Boréal, 2020, page 92)

    Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

    Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]