Jeremias

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Jeremías, Jeremiáš

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'hébreu ancien יִרְמְיָהוּ, Yirməyāhū (« Dieu élèvera »).

Nom propre [modifier le wikicode]

Jeremias \Prononciation ?\ masculin

  1. Jérémie.
    • Et desolata est terra et sabbatizavit multis annis sicut praedixerat Jeremias.
      …comme l’avait prédit Jérémie.
    • verba Hieremiae filii Helciae de sacerdotibus qui fuerunt in Anathoth in terra Beniamin
      quod factum est verbum Domini ad eum in diebus Iosiae filii Amon regis Iuda in tertiodecimo anno regni eius
      et factum est in diebus Ioachim filii Iosiae regis Iuda usque ad consummationem undecimi anni Sedeciae filii Iosiae regis Iuda usque ad transmigrationem Hierusalem in mense quinto.
      — (Ieremias, 1:1-3)
      Paroles de Jérémie, fils de Hilkija, l’un des sacrificateurs d’Anathoth, dans le pays de Benjamin.

      La parole de l’Éternel lui fut adressée au temps de Josias, fils d’Amon, roi de Juda, la treizième année de son règne,

      et au temps de Jojakim, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à la fin de la onzième année de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à l’époque où Jérusalem fut emmenée en captivité, au cinquième mois.

    • θρῆνος, quod Latine lamentum vocamus, primus versu Ieremias conposuit super urbem Hierusalem [quando subversa est] et populum [Israel] quando [subversus est et] captivus ductus est. — (Isidore de Séville, Etymologiarum)

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]