j

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Cette page a un intitulé en caractères latins. Voir aussi ј (cyrillique).
Voir aussi : J, Ĵ, ĵ, Ϳ, ϳ, j’, , , , , , 𝐉, 𝐣, 𝐽, 𝑗, 𝚥, 𝑱, 𝒋, 𝒥, 𝒿, 𝓙, 𝓳, 𝔍, 𝔧, 𝕵, 𝖏, 𝕁, 𝕛, 𝖩, 𝗃, 𝗝, 𝗷, 𝘑, 𝘫, 𝙅, 𝙟, ȷ, J.

Caractère[modifier]

Minuscule Majuscule
j J
Les lettres J et j.

j

  1. Dixième lettre et septième consonne de l’alphabet latin (minuscule).

Français[modifier]

Lettre[modifier]

Minuscule Majuscule
j J
\ʒi\
(ji)

j \ʒi\ masculin invariable

  1. Dixième lettre et septième consonne de l’alphabet (minuscule).

Symbole[modifier]

j

  1. Jour.
Note[modifier]
Le symbole recommandé par le Système international est d, du latin diurnus.

Transcriptions dans diverses écritures[modifier]

Prononciation[modifier]

  • \ʒi\
  • France (Paris) : écouter « j [ʒi] »

Dans les mots :

Homophones[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Lettre[modifier]

j

  1. Dixième lettre de l’alphabet.
Note[modifier]
  • La lettre j n’existe pas expréssément dans l’alphabet de l’ancien occitan, mais on la retrouve néanmoins dans de très nombreuses retranscriptions pour marquer un i à valeur consonantique.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Anglais[modifier]

Lettre[modifier]

Minuscule Majuscule
j J
\ˈdʒeɪ\
(jay)
Singulier Pluriel
j
\ˈdʒeɪ\
j’s
\ˈdʒeɪz\

j

  1. Dixième lettre de l’alphabet (minuscule).

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Dalécarlien[modifier]

Lettre[modifier]

Minuscule Majuscule
j J

j \Prononciation ?\ minuscule

  1. Quatorzième lettre de l’alphabet dalécarlien.

Espagnol[modifier]

Lettre[modifier]

Minuscule Majuscule
j J
\ˈxo.ta\

j féminin invariable

  1. Onzième lettre de l'alphabet espagnol.

Finnois[modifier]

Lettre[modifier]

j \jiː\

  1. Dixième lettre et septième consonne de l’alphabet ; représente le son \j\.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

La lettre est une invention médiévale, utilisée comme une sorte de « i cédille », dans les documents commerciaux, les contrats (qui à travers l’Europe se font en latin), etc., pour écrire un nombre et éviter la fraude : ça n'est pas la même chose de payer VI denarii ou VIII denarii ! D’où VJ denarii, la graphie ne dénote aucun son particulier.
Elle est adoptée dans la tradition scolastique (et ecclésiastique) française pour écrire les mots latins qui donneront un mot français avec J \ʒ\ et, par extension, tous les mots comportant un I antéposé devant une voyelle.
iactojacter donc jacto.
ieiuniumjeûne donc jejunium.
iocusjeu donc jocus.
iudexjuge donc judex.
ius cogensjus cogens
Iesus ChristusJesus Christus.
Le Wiktionnaire, projet francophone, conserve l’usage de renseigner les mots latins en /i + voyelle/ avec un J et de placer les mots latins en « variante » de la précédente, dans la lignée de cette tradition profondément ancrée.

Lettre[modifier]

Minuscule Majuscule
j J

j féminin indéclinable neutre

  1. Dixième lettre de l’alphabet latin.
    • J littera a littera I orta est. La lettre J tire son origine de la lettre I (Vicipaedia, « J »)

Synonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • j sur Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg