jeu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Conventions internationales[modifier | modifier le wikicode]

Symbole[modifier | modifier le wikicode]

jeu

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du djongor de Bourmataguil.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin jocus (« plaisanterie, badinage, le Jeu personnifié »)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
jeu jeux
/ʒø/

jeu /ʒø/ masculin

  1. Divertissement, activité avec des règles, pouvant être exercé seul, ou en groupe, pour s’amuser.
    • Ils avaient joué à des jeux divers : aux billes d’abord, mais comme Camus et Lebrac avaient perdu beaucoup […], on ne put continuer. (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Plusieurs jeunes gens s’amusaient d’un jeu de balles analogue à la paume avec d’énormes raquettes recouvertes de cuir de bœuf, […]. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • (Par analogie)
      On dit que ces professionnelles ont des charmes secrets, […]; qu’un homme vicieux trouve en elles des partenaires expertes, aux impudeurs extraordinaires, aux habiles 'jeux' de la débauche et de la lubricité. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954)
    • Sport ludique et convivial, le Padel est un jeu à l’aspect familier car il emprunte sa technicité et son règlement à nombre de jeux que nous connaissons bien : le tennis dont il a hérité du filet, de la balle, et du décompte des points, […]. (Petit Futé; Vendée, 2009-2010, p.49)
    • Le jeu d’échecs a des règles complexes.
    • On ne veut pas lui faire de mal, ce n’est qu’un jeu.
  2. (Spécialement) Activité où l’on mise de l’argent dans l’espoir d’en gagner plus.
    • Ces loustics prennent l’argent, vont le boire ou le dissiper au jeu et, comme renseignements, ceinture. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
  3. (Par extension) Fait de s’amuser, de jouer.
    • Le jeu fait partie de l’univers de l’enfant.
    • Le trop-plein d’énergie du chat a besoin d’être canalisé par le jeu.
  4. (Arts) Interprétation d’un rôle par un acteur au théâtre ou au cinéma.
    • Le jeu de cet acteur est très nuancé.
  5. (Musique) Interprétation d’un morceau par un musicien.
    • Le thème étant le même pour tous les musiciens, le jeu du pianiste est rehaussé, et semble ressortir.
  6. Façon de jouer, de mener une partie, d’exécuter quelque chose.
    • Il a un jeu très agressif, mais pas insensé.
    • Sans se laisser perturber, il a imposé son jeu de fond de court.
  7. (Par extension) Manière dont se déroule un phénomène, dont s’exécute un mécanisme.
    • Singulier jeu de lumière, qui établissait une lutte entre la lueur de ma bougie et les rayons de la lune, qui passaient par ma fenêtre sans rideaux. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • J’entends des bruits dans le couloir, un cliquetis de clef et le jeu de la serrure.
  8. Un ensemble de choses qui vont ensemble, de même type.
    • Il avait dans son sac un jeu de clefs.
  9. Mouvement non désiré entre deux pièces, amplitude trop grande entre elles, serrage ou tension trop lâche.
    • Il y a du jeu car cette vis n’est pas bien serrée.
  10. Liberté de mouvement acceptable ou normale dans un mécanisme ou un montage.
    • Il faut qu’il y ait un peu de jeu entre le pignon d’attaque et la couronne du différentiel.
  11. (Sport) (Tennis) Division d’une partie sportive, et en particulier d’une manche (tennis, pelote basque).
    • Elle mène par quatre jeux à deux.
  12. (Figuré) Quelque chose de particulièrement facile. Ellipse de « jeu d’enfant ».
    • La première pierre céda enfin, et ce fut un jeu, ensuite, d’agrandir l’ouverture.
  13. Concours, loterie pour des événements promotionnels.
    • Nous vous invitons à participer à notre grand jeu pour peut-être gagner l’un des dix téléphones portables.
  14. Matériel servant à jouer, constitutif de l’activité ludique en question.
    • Sors ton jeu de dames et un jeu de cartes, s’il te plaît.
    • Amateur d’échecs, je cherche à acheter un jeu en marbre.
  15. Ensemble des cartes dont chacun des joueurs doit se servir, les points qu’on amène aux dés; ou, en général, la Situation dans laquelle on se trouve par rapport à son adversaire.
    • Il a vu ton jeu.
    • Je n’ai pas de jeu.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Francoprovençal[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin oculus avec une consonne [ʒ] prothétique.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

jeu /ʒø/ masculin

  1. (Anatomie) Œil.
Note[modifier | modifier le wikicode]

Forme du valdôtain de Courmayeur.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]