rigolade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De rigoler.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rigolade rigolades
\ʁi.ɡɔ.lɑd\

rigolade \ʁi.ɡɔ.lɑd\ féminin

  1. (Familier) Action de rire, de s'amuser librement.
    • Dans cette foule de jeunes gens, hommes et femmes, partout le sérieux, la décence; pas le moindre soupçon de rigolade bête ou vulgaire, de gaudriole, de grivoiserie, ni même de flirt. On respire partout une sorte de ferveur joyeuse. — (André Gide, Retour de l'U.R.S.S. -1936)
    • Vois-tu, dans le monde entier, question rigolade et satisfaction, il n'y a que Paris qui compte, et dans Paris, Montmartre. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
  2. (Par extension) Chose peu sérieuse.
    • — On se pèle le cul en Scandinavie, tu sais, ajouta Wilhelm. Les hivers de Weimar, c'est de la rigolade à côté des nôtres. — (Johana Gustawsson, Block 46, éd. Bragelonne/Milady, 2016)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. Chose aisée à faire.
    • Réparer ça, c'est de la rigolade, je te le fais en cinq minutes!

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]