peu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : peü

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français pou, du latin paucum. Cognat de l’italien poco, de l’espagnol poco, du portugais pouco.
Ce mot dénote une supplétion car son étymologie est distincte de celle de moins.

Adverbe [modifier]

Invariable
peu
\pø\

peu \pø\ invariable

  1. Presque pas. Pas beaucoup.
    • J’ai peu mangé.
    • J’aime peu les proverbes.
  2. Presque pas. Pas très.
    • Ce film est peu intéressant.
  3. (Avec de) Presque aucun. Pas beaucoup.
    • Peu de gens le savent.
    • Il arrivera dans peu de jours.
  4. (Par ellipse) Peu de choses.
Note[modifier]
On utilise rarement ce mot avec un adjectif monosyllabe. On évite habituellement :
  • *Un film peu bon.
Mais on dit plutôt :
  • Un film pas très bon.
En revanche il est assez naturel de dire :
  • Un film peu intéressant.
Par ailleurs, avant un adjectif à connotation positive, on utilise habituellement la litote pas très, pour éviter de vexer les personnes qui pensent que l’adjectif est pleinement justifié.
  • Un film pas très intéressant.
  • Il n’est pas très malin.
Ce mot est grammaticalement positif mais sémantiquement plutôt négatif, et il peut s’utiliser avec des items de polarité négative[1]. Par exemple, quoi que ce soit est un item de polarité négative et il ne peut s’utiliser que dans les phrases négatives :
  • Elle n’a pas dit quoi que ce soit d’intéressant.
  • *Elle a dit quoi que ce soit d’intéressant. (agrammatical)
Mais peu peut autoriser cet item, tandis que les autres adverbes comme beaucoup ne peuvent pas :
  • Peu de gens ont dit quoi que ce soit d’intéressant.
  • *Beaucoup de gens ont dit quoi que ce soit d’intéressant. (agrammatical)

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

→ voir un peu

Pronom indéfini [modifier]

peu \pø\ invariable

  1. Peu de gens.
    • Beaucoup sont appelés mais peu sont élus.
  2. Peu de chose.
    • Se contenter de peu.
    • Vivre de peu.
    • Peu lui suffit.

Antonymes[modifier]

Nom commun [modifier]

peu \pø\ masculin au singulier uniquement (singulare tantum)

  1. Petite quantité.
    • Le peu que j’ai fait pour vous ne mérite pas tant de remerciements, Le peu qui me reste à vivre.
    • Le peu de cas qu’on en fait. Son peu de mérite. Il vit du peu qu’il a.
    • Excusez mon peu de mémoire. J’attribue cela au peu de soin que vous avez eu.
Note[modifier]
  • Le peu de : Suivi d’un nom au pluriel, peut désigner le manque absolu, l’absence totale. Il peut aussi signifier quelques.
  • Dans le premier cas, l’accord du verbe se fait avec le peu : Le peu de qualités dont il a fait preuve l’a fait éconduire.
  • Dans le second cas, l’accord du verbe se fait avec le nom au pluriel : Le peu de services qu’il a rendus ont paru mériter une récompense.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

  1. Alain Lecomte, Sémantique, Cours de Licence de Sciences du Langage (L2), Université Paris 8.

Ancien français[modifier]

Nom commun [modifier]

peu \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de pui.

Références[modifier]

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin pes.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
peu
\Prononciation ?\
peus
\Prononciation ?\

peu masculin

  1. Patte, pied.

Synonymes[modifier]

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
1 : Du latin pelle[1].

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
peu
[Prononciation ?]
peus
[Prononciation ?]

peu [Prononciation ?] (graphie normalisée) féminin

  1. (limousin) (Anatomie) Peau.

Variantes[modifier]

Variantes dialectales[modifier]

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
peu peus
[ˈpew]

peu [ˈpew] (graphie normalisée) féminin

  1. (provençal) Cheveu, poil.

Variantes dialectales[modifier]

  • pel (languedocien)

Références[modifier]

  1. Yves Lavalade, Dictionnaire occitan/français (Limousin-Marche-Périgord) — étymologies occitanes, Éditions Lucien Souny, 2003
  • Joan de CantalausaDiccionari General Occitan a partir dels parlars lengadocians, 2002 → consulter cet ouvrage
  • Jòrge Fettuciari, Guiu Martin, Jaume Pietri, Dictionnaire provençal français, L'Escomessa, CREO Provença, Edisud, Aix-en-Provence, 2003