à peu près

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : à-peu-près

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir à … près et peu.

Locution adverbiale[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
à peu près
/a pø pʁɛ/

à peu près /a pø pʁɛ/ invariable

  1. Presque.
    • Ray, Montius, Scheuchzer, Micheli se sont les premiers occupés de l’Agrostographie. Tous ont à peu près suivi le même plan, et travaillé d’après les mêmes principes et sur les mêmes bases. (Ambrose-Marie-François-Joseph Palisot de Beauvois, Essai d’une nouvelle agrostographie ou Nouveaux genres des graminées;, page LI, 1812)
    • Le sirop, ainsi concentré, ne renferme plus que 1/6 de son poids d'eau ; le reste est du sucre à peu près pur. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.127)
    • Dans le pays de production ou d’élève, tout le monde est à peu près apte à choisir un cheval. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • […], d’Ablancourt supprimait énergiquement les lettres doubles et mettait i pour y à peu près partout. (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • Ni Arsène André, ni Victor Mouria n’étaient à la grand’messe ; c’étaient à peu près les seuls absents et Amélie Bayet se réjouit en soi-même de n’être pas la femme d’un tel mécréant… (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  2. Environ.
    • À peu près en même temps que Bonnet faisait ses curieuses observations, les naturalistes découvraient d’autres phénomènes bien autrement inconciliables avec les idées qu’on regardait alors comme les fondemens de la science. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
    • Topographiquement parlant, nous avons peu d’observations à faire sur cette chaussée à peu près rectilinéaire de six grandes lieues qui nous reste à parcourir de Thonon à Genève. (J.-L. Manget, Guide du voyageur autour du lac de Genève et au bassin du Rhône supérieur, page 93, Ch. Gruaz, 1859)
    • C’était un homme de quarante ans à peu près, à l’œil gris et faux, au nez recourbé en bec de chat-huant, au facies élargi par des pommettes saillantes ; […]. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Sans cesse sur le pont, ajustant les écoutes de mes voiles pour en obtenir le meilleur rendement, utilisant chaque souffle de vent, j’avais réussi à conserver la vitesse d’à peu près un nœud. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Presque (1) :
Environ (2) :

→ voir environ

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Presque (1) :

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
à peu près
/a pø pʁɛ/

à peu près /a pø pʁɛ/ masculin invariable

  1. Travail approximativement fait, approximation.
    • Son travail laisse à désirer, il se contente de l’à peu près.
    • Cette traduction n’est pas assez exacte, ce n’est qu’un à peu près.
  2. Sorte de jeu de mots, de calembour.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]