mica

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mica (« miette »). Ces minéraux ayant la particularité de se déliter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mica micas
\mi.ka\
Mica.

mica \mi.ka\ masculin

  1. (Géologie, Minéralogie) Minéral du groupe des silicates, sous groupe des phyllosilicates, comprenant de nombreuses espèces.
    • […]; et entre ce dernier chemin et la source minérale, de la syénite, diorite et felsite gris-bleuâtre, contenant des grains de mica, sont recouvertes par du grès meulier et du calcaire carbonifère. — (Hugh Fletcher, « Rapport sur la géologie de partie des comtés de Victoria, Cap-Breton, et Richemond, Nouvelle-Écosse », dans Commission généalogique du Canada : Rapport des opérations de 1876-1877, publié par l'autorité du Parlement, 1878, p. 470)
    • […] ; l'abondance fréquente du mica donne à la roche une texture feuilletée et la rend plus délitable ; […]. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 12)
    • […] un poème en action qui ferait briller le temps comme une poudre d’or, comme le mica des marches du métro. — ( Jean-Marie Le Clézio, Fantômes dans la rue, nouvelle, 2000, page 42.)
    • Avec ses vitres-miroirs éteintes, la masse compacte du centre commercial semble couverte de mica noir. — (Annie Ernaux, « Regarde les lumières mon amour », Seuil, 2014, p. 69.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mica sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mica (« miette »).

Nom commun [modifier le wikicode]

mica \Prononciation ?\

  1. (Minéralogie) Mica.

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mica (« miette »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mica
\Prononciation ?\
miques
\Prononciation ?\

mica \Prononciation ?\ féminin

  1. Miette.
    • una mica de...
  2. (Minéralogie) Mica.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mica (« mie, miette »). Le couple non...mica est équivalent au français ne...pas.[1] Dès le bas-latin, la langue vulgaire chez les Comiques (Plaute, etc.) utilise des termes désignant de très petits objets pour renforcer la négation. Cette utilisation se retrouve peu ou prou dans toutes les langues romanes, avec différents adverbes, des variations de fréquence d'utilisation et des nuances dans le sens.

Adverbe [modifier le wikicode]

mica

  1. (Familier) Renforce la négation du verbe.
    • Non ... mica.
      Ne ... pas. Pas du tout. Pas une miette.
    • Non fa mica freddo fuori.
      Il ne fait pas du tout froid dehors. (À comparer à Non fa freddo fuori. Il ne fait pas froid dehors.)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. The History of Negation in the Languages of Europe and the Mediterranean, David Willis, Christopher Lucas, Anne Breitbarth, [1]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparenté au grec ancien μικρός, mikrós (« petit ») qui est un diminutif expressif dont micula serait le pendant → voir mie et miette en français.

Nom commun [modifier le wikicode]

mica féminin

  1. Parcelle, paillette, particules, corpuscules, minuscules éléments.
    • Mica auri.
      paillette d'or.
    • Mica marmoris.
      fragment de marbre.
  2. Miette.
    • Mica panis.
      miette de pain
  3. Grain de sel.
    • Mica salis.
      grain de sel.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mica (« miette »).

Nom commun [modifier le wikicode]

mica \Prononciation ?\

  1. (Minéralogie) Mica.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 58,3 % des Flamands,
  • 53,1 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mica (« miette »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mica
\Prononciation ?\
micas
\Prononciation ?\

mica (graphie normalisée) féminin

  1. Mie.
  2. Miette, bribe.
  3. (Minéralogie) Mica.

Synonymes[modifier le wikicode]

1
1, 2

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Elie Lèbre, Guy Martin, Bernard Moulin, Dictionnaire de base français-provençal, CREO Provença, Edisud, 1992 → Consulter en ligne
  2. Didier Grange, Lexique descriptif occitan - français du vivaro-alpin au nord du Velay et du Vivarais, 2008 → Consulter en ligne