ke

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : KE, kE, , , , , , kẽ, kẹ, kẻ, kế, kề, kệ, kể, ke-, -ke, .ke

Abau[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Particule [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Marqueur du datif féminin. Note d’usage : dans la famille des langues sepik, le genre des noms sert à marquer la taille d'un objet. Le datif féminin marque un objet en deux dimension et de petite taille.

Références[modifier le wikicode]

  • Arnold Arjen Hugo Ock, Abau Grammar, 2011, 1re édition, Data Papers on Papua New Guinea Languages, SIL-PNG Academic Publications, Ukarumpa (Papouasie-Nouvelle-Guinée), 497 pages → [version en ligne]

Afar[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\ conjonction de coordination

  1. Et.

Ancien français[modifier le wikicode]

Conjonction [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Variante de que.

Anglo-normand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français que.

Pronom [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Que.

Basque[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Ognisko ubt 0126.jpeg

ke \Prononciation ?\

  1. Fumée.
    • Keak ez zaitu trabatzen?
      la fumée ne vous gêne pas ?

Dérivés[modifier le wikicode]

  • kedar (« suie »)
  • ketsu (« fumant, fumeux »)
  • ketu (« fumer, dégager de la fumée »)
  • keztatu (« fumer un aliment »)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • ke sur l’encyclopédie Wikipédia (en basque) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Dhimal[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. (Famille) Mari.

Dioula[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. faire.
    • I bi fe ka moun ke
    tu veux faire quoi

Espéranto[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction [modifier le wikicode]

ke \ke\

  1. Que.
    • Eĉ ni, knaboj, sciis, ke ne indas laŭte kriadi. — (Tim Westover, Tri Ruĝaj Knabinoj, Marvirinstrato, 2009, page 19)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. De. (Quand cette préposition a le sens de « que ».)
    • Vi bone faris ke vi venis. — (Louis de Beaufront, Commentaire sur la grammaire de la Langue Internationale "Esperanto", 1900)
      Vous avez bien fait de venir

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

Kinyarwanda[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Classe Singulier Pluriel
1 muke bake
2 muke mike
3 nke nke
4 rike make
5 gake duke
6 gike bike
7 ruke nke
8 buke

ke \Prononciation ?\

  1. Peu.

Kirundi[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Court.

Kotava[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Racine inventée arbitrairement[1].

Préposition [modifier le wikicode]

ke \kɛ\ ou \ke\

  1. De, à, par, chez.
    1. La préposition ke introduit le complément de nom. Le possédé se place antérieurement et le possesseur se place postérieurement.
      • Vakol ke vegungik dun vakolier.
      Le chien du voisin ne cesse pas d’aboyer.
    2. Il s’agit du complément de nom agentif, c’est-à-dire de nom d’action suffixé avec -ra, en proposition active, préférentiellement à gan. Il est obligatoire d’opter pour la préposition ke en contexte de phrase passive comptant déjà un agentif principal en gan.
      • Izva ke Franca gan adjubera ke Ravaillac va Henri baleme zo tcalayar.
      L’histoire de France a été marquée par l’assassinat d’Henri quatre par Ravaillac.
    3. La préposition ke introduit un complément circonstanciel.
      • Ke in kotcoba anton tir beona ik foktuca.
      Chez lui, tout n’est qu’ironie et légèreté.
    4. Emploi de ke en tant que complément attributif.
      • Bata selaxa tid ke jinaf gadik.
      Ces médicaments appartiennent à mon parent.

Dérivés[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

  1. Lettre k ou K.

Antonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « ke [kɛ] »

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « ke », dans Kotapedia (préposition)
  • « ke », dans Kotapedia (nom)
  1. Selon l'argumentaire développé par l'initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.

Palenquero[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’espagnol que (même sens).

Conjonction 1 [modifier le wikicode]

ke \ke\ conjonction de subordination

  1. Que, complémenteur pour nominaliser une phrase.
    • ¿Bo sabé-ba nu ke ele ta-ba enfemmo?
      Savais-tu qu’il était malade?

Conjonction 2[modifier le wikicode]

ke \ke\ comparatif

  1. Que, introduit un critère de comparaison.
    • Ele tené má tiela ke too suto hundo.
      Il a plus de terre que nous tous
    • ¡Palengue è má ngande ke Malagana!
      Palenque est plus grand que Malagana!

Pronom relatif [modifier le wikicode]

ke \ke\

  1. Qui, lequel, laquelle, lesquels, lesquelles. — Note : Sert à désigner le sujet dans la proposition relative .
    • Ma hende ke tan bae lendro monte tan mohá.
      Les gens qui vont dans les champs vont être trempés.
  2. Que, lequel, laquelle, lesquels, lesquelles. — Note : Sert à désigner l’objet dans la proposition relative . → voir lo ke
    • Plata lo ke ele tené sendá mucho nu.
      L’argent qu’elle a, ce n’est pas beaucoup

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Armin Schwegler et Kate Green, Palenquero (Creole Spanish) - Comparative creole syntax. Parallel outlines of 18 creole grammars, 2007 → consulter le sur APICS

Sango[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

Forme verbale Simple ke
3e personne ake
Substantivation këngö

ke \Prononciation ?\

  1. Refuser, contester
    • Ke hündängö tênë sô
      Réponds par la négative à cette question
  2. Rejeter, ne pas aimer
    • Aline ake kôlï awe
      Aline a quitté son mari

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • ke kôlï « quitter/divorcer (d’un homme) [=contester homme] »
  • ke wâlï « quitter/divorcer/répudier (une femme) [=contester femme] »
  • ke terê « se séparer, divorcer »
  • ke yângâ « désobéir »

Tchèque[modifier le wikicode]

Préposition [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Variante de k. S'utilise pour des raisons euphoniques devant un mot commençant par \k\.

Prononciation[modifier le wikicode]

Vietnamien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

ke \kɛ˦\

  1. Grigou, ladre, dur à la détente.
    • ông già ke : un vieux grigou.

Nom commun [modifier le wikicode]

ke \kɛ˦\

  1. (Chemin de fer) Quai.
    • ke : un billet de quai

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Wallisien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Dispute, querelle

Verbe [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Se disputer, se quereller

Pronom [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Tu. Pronom de la deuxième personne du singulier.
    • ʻe ke nofo ifea ?
      Où habites-tu ?

Conjonction [modifier le wikicode]

ke \Prononciation ?\

  1. Afin que, pour que
    • ʻe tonu ke au alu ki MataʻUtu
      il faut que j'aille à Mata'Utu
    • ʻe feala ke ke fakamahino mai te ga’ohi ‘o te lafi ?
      Pourrais-tu m’expliquer comment on fabrique le tapa ? (littéralement "est-il possible que tu m'expliques ...") — (Karl Rensch, Parler wallisien, Archipelago Press, 2002)
    • Pea ʻalu au leva o kole ki te puleʻaga ke vae tolu leva 'Utufua.
      Je me suis rendu auprès de l'administration pour demander que 'Utufua soit divisé en trois secteurs. — ("La grande inspection - Te 'a'ahi lahi", récit de Kalisito Ponoso recueilli par Claire Moyse-Faurie, 1999)

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Karl Rensch, Tikisionalio Faka'Uvea-Fakafalani: Dictionnaire Wallisien Francais, Archipelago Press, 1995