court

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : -court

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif) Du latin curtus (« écourté, tronqué, diminué, circoncis, court »).
(Nom commun) De l’anglais court, issu de l’ancien français cort, lui-même du bas latin cortis (« enclos, cour, basse-cour ») qui procède du latin cohors, cohortis. Voir cour et ses dérivés courtisan, courtiser, courtois, courtoisie, etc.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin court
\kuʁ\
courts
\kuʁ\
Féminin courte
\kuʁt\
courtes
\kuʁt\

court \kuʁ\ masculin

  1. De petite longueur ou qui n’a pas la longueur moyenne des objets du même genre.
    • L’ouvrier se sert d'une lame courte et tranchante, engagée dans un manche d’os, avec laquelle il pratique, au bas de l’arbre, une entaille circulaire et assez profonde pour arriver jusqu'à l’aubier. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.174)
    • Les îles Galapagos, mon escale prévue, n’étaient qu’à huit cent milles à vol d’oiseau, mais malgré la courte distance, c’était une longue traversée. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le seul moyen de se garantir d’oignons, & même de toute incommodité aux pieds, c'est d'être absolument en garde contre les chaussures trop courtes. (Nicolas Laurent Laforest, L'art de soigner les pieds : contenant un traité sur les cors, verrues, durillons, oignons, engelures, les accidens des ongles & leur difformité, Paris : chez l'auteur & Maison de M. Bourdet et Versailles : Blaizot, 1781, p.77)
  2. (Familier) Qui est en petite quantité, insuffisant.
    • Courte pitance.
    • Le bouillon est un peu court, mettez-y de l’eau.
  3. (Figuré) Borné (en parlant de l'esprit ou de l'intelligence).
    • Avoir l’esprit court, l’intelligence courte.
  4. (Par ellipse) Plus court chemin.
    • Allez par là, c’est le plus court.
    • Il arriva le premier, parce qu’il avait pris le plus court.
    • Prendre au plus court.
  5. Prompt, facile, expéditif.
    • Il eût été plus court de faire ce que je vous ai conseillé.
    • J’ai trouvé plus court de ne rien répondre.
  6. Qui est de peu de durée.
    • La courte nuit d’été lui parut cependant interminablement longue. Il éprouvait une sensation désagréable d’insécurité et il s’imaginait, sans la moindre raison, que le jour la dissiperait. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 98 de l’éd. de 1921)
    • Une lettre de change à courte échéance.
    • Il est mort après une courte maladie.
  7. Concis, peu développé.
    • Votre lettre est beaucoup trop courte.
    • Les règles doivent être courtes et claires.
    • Ce prédicateur, cet avocat fut court.
    • Il est court dans ses explications.
  8. (Familier) Petit, courtaud.
    • Il est court sur pattes.
  9. (Grammaire anglaise) Se dit d’un adjectif comportant une seule syllabe, ou deux auquel cas il se termine obligatoirement par un -y.
    • Les adjectifs pretty et doggy sont dits courts parce qu’ils ne comportent que deux syllabes et terminent par -y.
    • Les adjectifs good et fat sont dits courts puisqu’ils ne sont constitués que d’une syllabe.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Adverbe[modifier]

Invariable
court
\kuʁ\

court \kuʁ\

  1. De façon courte.
    • Si l’animal a le vice de mordre, il est attaché très-court, et si vous êtes curieux d’en savoir le motif, l’on vous répond que c’est parce qu’il irait manger la ration du voisin. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Court-vêtu, qui a un vêtement court.
    • Être pendu haut et court, être exécuté à la potence.
    • Pour vous le faire court, pour le faire court, se dit quand on veut abréger un discours, un récit.
    • Pour faire court.
  2. Sans voix.
    • Demeurer, rester court, se dit d’une personne qui vient à manquer de mémoire en récitant un discours appris par cœur, ou qui ne trouve plus ce qu’elle avait à dire, ce qu’elle voulait dire. On le dit aussi quand une personne est si pressée par des objections, ou si convaincue, qu’elle ne sait que répondre.
    • Ce prédicateur, dans son sermon, cet avocat, dans son plaidoyer, etc., est demeuré court.
    • Elle est demeurée court après les premiers mots de son compliment.
    • Il ne manque pas de hardiesse, il n’est point homme à rester court.
    • On l’accabla tellement de raisons, qu’il demeura court, qu’elle resta court.
  3. Brusquement, subitement.
    • Enfin ! À mes coups de sifflets, j'eus la joie de voir mon rouan s'arrêter court. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)
    • Couper court, abréger un récit des explications, un exposé.
    • Se rendant compte que l’auditoire s’ennuyait, il a pris parti de couper court.
    • Devant l’inutilité de cette démarche, il a coupé court et s’est retiré.
    • Couper court à quelqu’un, le quitter brusquement en lui faisant une réponse brève et décisive.
    • Couper court à une chose, en finir avec elle, l’empêcher de se prolonger.
    • Couper court à un entretien, y mettre brusquement un terme.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
court courts
\kuʁ\

court \kuʁ\ masculin

  1. (Tennis) Terrain de sport.
    • Court de tennis.

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe courir
Indicatif Présent
il/elle/on court
Imparfait
Passé simple
Futur simple

court \kuʁ\

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de courir.

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « court [kuʁ] »

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français cort.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
court
\kɔːɹt\
ou \koʊɹt\
courts
\kɔːɹts\
ou \koʊɹts\
Singulier Pluriel
court
\Prononciation ?\
courts
\Prononciation ?\

court \Prononciation ?\

  1. Cour.
    • royal court
  2. Tribunal.
    • law courts

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Verbe[modifier]

Royaume-Uni ou États-Unis
Temps Forme
Infinitif to court
\kɔːrt\ ou \koʊɹt\
Présent simple,
3e pers. sing.
courts
\kɔːrts\ ou \koʊɹts\
Prétérit courted
\kɔːrtt\ ou \koʊɹtt\
Participe passé courted
\kɔːrtt\ ou \koʊɹtt\
Participe présent courting
\kɔːrt.ɪŋ\ ou \koʊɹt.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

court transitif ou intransitif

  1. Faire la cour (à quelqu'un).
    • (Transitif) He is courting the favor of the king.
    • (Transitif) You can easily tell that he is courting her.
    • (Intransitif) The two of them are courting.
  2. (Vieilli) Courtiser.
    • When we were courting, we used to go to the movies every week.

Synonymes[modifier]

  • go out (with someone) (courtiser)

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]