couper court

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de couper et de court.

Locution verbale [modifier le wikicode]

couper court \ku.pe kuʁ\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de couper)

  1. Mettre fin hâtivement ; faire cesser brusquement.
    • Waterloo, en coupant court à la démolition des trônes européens par l’épée, n’a eu d’autre effet que de faire continuer le travail révolutionnaire d’un autre côté. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862, Émile Testard, 1890, t. 2, livre 1, chap. 17, p. 97)
    • Je devais répondre là, sur le palier, au pied levé, avoir toujours une histoire prête, quelque chose à dire, et de si étonnant, de si renversant, que la surprise coupât court à toutes les questions. — (Alphonse Daudet, Le Pape est mort ! dans Contes du lundi, A. Lemerre, 1873, p. 205)
    • Il préféra en finir tout de suite, pour couper court à cette aventure désagréable. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • Le secrétaire du Comité militaire, Fortuné Trubert, faisait invariablement cette réponse à ceux qui s’inquiétaient de sa santé, moins pour les instruire de son état que pour couper court à toute conversation sur ce sujet. — (Anatole France, Les Dieux ont soif, Calmann-Lévy, 1912, chap. 1, p. 4)

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]