grigou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’occitan grigou (« gredin »)[1] dérivé de grec, qui avait pris dans le midi le sens de « malhonnête, pingre ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
grigou grigous
\ɡʁi.ɡu\

grigou \ɡʁi.ɡu\ masculin

  1. Celui qui, ayant de quoi vivre, affecte la pauvreté pour servir de prétexte à une avarice sordide.
    • – Voyez-vous le vieux grigou, dit Mme Vauquer à Vautrin, comme ses yeux s’allument ! — (Honoré de Balzac, Le Père Goriot)
    • Écoute, je vais te montrer que je ne suis pas un grigou. Achète mon étalon, je te donnerai les âmes par-dessus le marché. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction d’Henri Mongault, 1949)
    • « On ne peut pas toujours suivre le conseil de ce vieux grigou de Benjamin Franklin.
      – Benjamin Franklin ? répéta son interlocuteur.
      – Mais oui, tourte : « Ça ne coûte rien ; c’est sans danger ; c’est agréable. »
      — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 105)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]