gra

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : grá, grå, grą

Conventions internationales[modifier]

Symbole [modifier]

gra

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du rajput garasia.

Voir aussi[modifier]

  • GRA sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

1 : Du latin gradus.

Nom commun 1 [modifier]

gra masculin

  1. Degré.
  2. (Famille) Degré de parenté.
  3. (Grammaire) Terme de grammaire.

Variantes[modifier]

Nom commun 2[modifier]

gra masculin

  1. Variante de gran.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Mentionné en vieux breton et moyen breton (groa).
À comparer avec le verbe gallois gwneud « faire ».
→ voir graet.

Nom commun [modifier]

gra \ˈgrɑː\ masculin (pluriel : graoù)

  1. Acte, action.
    • [...] ur gra digenvez. — (Koulizh Kedez, Melezour Youenn Drezen, in Emsav, niv. 125, 1978)
      [...] un acte isolé.
    • Kurioù Koucʼhoulin hag Acʼhillez n’int ket graoù kouerien na micherourien na brezelourien zoken war ar pemdez. — (Roparz Hemon, Ar mont dreist, in Gwalarn, niv 148-149, Mae-Mezheven 1942, p. 237)
      Les hauts faits de Cúchulainn et d’Achilles ne sont pas des actes de paysans, ni d’ouvriers, ni même de guerriers de tous les jours.
  2. Transaction, affaire.
    • Gra da cʼhra. — (A.-E. Troude, Nouveau dictionnaire pratique breton-français du dialecte de Léon, Brest, 1870, p. 250)
      Fais ton affaire.

Variantes orthographiques[modifier]

En graphie interdialectale, ce mot s’écrit gwra.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Dérivés[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Mutation Forme
Non mutée gra
Adoucissante ra
Semi-régulière ra

gra \ˈɡra\

  1. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe ober.
    • Honnezh ’zo ur vicher hag am gra dizoursi — (Ar Minor, chant traditionnel)
      C’est un métier qui me rend insouciant.
    • Me… me… ur varrikennad ne ra ket aon din. — (Jakez Riou, An ti satanazet, Skridoù Breizh, 1944, p. 20)
      Moi… moi… une barrique ne me fait pas peur.
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe ober.
    • Gra marcʼhad gantañ. — (Yann ar Flocʼh, Koñchennoù eus bro ar Stêr Aon, Kemper, 1950, p. 178.)
      Fais marché avec lui.
    • Gra ma gourcʼhemennoù d’az mamm. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé 2, p. 186.)
      Fais mes salutations à ta mère.
    • Gra se evidon, Jakez kaezh, ha me a roio dit daou c'hant skoed. — (Fañch an Uhel, Kontadennoù ar Bobl /3, Éditions Al Liamm, 1988, p. 203)
      Fais cela pour moi, cher Jakez, et je te donnerai deux-cents écus.

Anagrammes[modifier]

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin granum (« grain »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
gra
[ˈgɾa]
grans
[ˈgɾans]

gra masculin

  1. Grain, graine, pépin.
  2. Bouton.

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Polonais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif gra gry
Vocatif gro gry
Accusatif grę gry
Génitif gry gier
Locatif grze grach
Datif grze grom
Instrumental grą grami

gra \ˈɡra\ féminin

  1. Jeu.

Prononciation[modifier]

  • Pologne : écouter « gra ['ɡra] »