Aller au contenu

Mese

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Mèse, mese, meşe, mèse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’italien Mese.

Nom propre [modifier le wikicode]

Nom propre
Mese
\Prononciation ?\

Mese \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Commune d’Italie de la province de Sondrio en Lombardie.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Mese sur l’encyclopédie Wikipédia

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre [modifier le wikicode]

Mese \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Mese, commune d’Italie de la province de Sondrio en Lombardie.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Mese (disambigua) sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien) 
  • Mese sur l’encyclopédie Vikidia (en italien) 

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Du grec ancien.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Mese
Vocatif Mese
Accusatif Mesen
Génitif Meses
Datif Mesae
Ablatif Mese

Mese \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Ile des Stéchades.
    • Sunt aliae viginti ferme parvae mari vadoso, Galliae autem ora in Rhodani ostio Metina, mox quae Blascorum vocatur, et tres Stoechades a vicinis Massiliensibus dictae propter ordinem quo sitae sunt. nomina singulis Prote, Mese, quae et Pomponiana vocatur, tertia Hypaea, ab iis Sturium, Phoenice, Phila, Lero et Lerina adversum Antipolim, in qua Berconi oppidi memoria. — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia)
      Sur la côte des Gaules, à l'embouchure du Rhône, Métina; puis celle qui est appelée Blascon; trois Staechades dénommées par les Marseillais, qui en sont voisins, dans l'ordre de leur situation, Proté, Mésé, appelée aussi Pomponiana; et la troisième, Hypaea; plus loin Sturium, Phoenice, Phila, Lero; et, en face d'Antipolis, Larina, dans laquelle subsiste le souvenir de la ville de Vergoanum. — (traduction)

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]