Saint-Julien-de-la-Liègue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Ernest Nègre, dans sa Toponymie générale de la France, vol. 3, Librairie Droz, 1998, p. 1552, indique la dénomination Sancti Juliani de Legua, en 1180

Nom propre [modifier le wikicode]

Nom propre
Saint-Julien-de-la-Liègue
\Prononciation ?\
Panneau d'agglomération de Saint-Julien-de-la-Liègue.

Saint-Julien-de-la-Liègue \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Commune française du département de l’Eure.
    • Ce calcaire offre des pores tubulés, nombreux , souvent enduits d’oxide de fer. On a observé le calcaire siliceux à La Heunière , dans la forêt de Bizy , et à Saint-Julien-de-la-Liègue. — (Annuaire des cinq départements de la Normandie, volume 2, publié par l'Association normande, Caen : chez A. Le Roy, 1835, p. 64)
    • Par ailleurs, les analyses technofonctionnelles de L. Pinoit et les suggestions d'É. Boëda (2001), toujours sur l'assemblage de Saint-Julien-de-la-Liègue, révèlent des affinités d'aménagement avec certaines pièces bifaciales de Barbas, bien plus vieilles. — (Héloïse Koehler, Comportements et identité techniques au Paléolithique moyen dans le Bassin parisien : une question d'échelle d'analyse ?, Presses universitaires de Paris Ouest, 2016, p. 100)
    • Conformément à une note du préfet de l'Eure, transmise le 8 août au sous-préfet des Andelys (demandant d'établir un rapport précis sur la situation des réfugiés, à la suite d'une requête du secrétaire d'État à la Famille et à la Jeunesse de Vichy), le maire de Saint-Julien-de-la-Liègue (arr. des Andelys) retourne le courrier suivant, le 18 août 1940 : […]. — (Thierry Nélias, Des Français face à l'invasion: Mai-septembre 1940, éd. Pygmalion, 2008, p. 394)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]