Sennachérib

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'akkadien, soit Sîn-ahhī-erība, Sîn-aḫḫe-eriba, Sin-ahhe-Eriba ou Sin-achche-Eriba, qui signifie « Sîn a donné des frères (en remplacement) ».

Nom propre [modifier le wikicode]

Sennachérib \Prononciation ?\ (Sens propre)

  1. (Antiquité) Roi d’Assyrie de -705 à -681.
    • La quatorzième année d’Ézéchias, Sennachérib, roi des Assyriens, vint attaquer les villes fortes du royaume de Juda, et les prit. — (Comtesse de Ségur, Bible d'une grand-mère, 1869, p. 434)
    • Les miracles que Théodoret (l. II, c. 30) attribue à saint Jacques, évêque d’Édesse, se firent du moins pour une digne cause, pour la défense de son pays. Il parut sur les murs sous la figure d’un empereur romain, et lâcha des millions de cousins, qui piquèrent les éléphans et mirent en déroute l’armée du nouveau Sennachérib. — (Edward Gibbon, Histoire de la décadence et de la chute de l’Empire romain, tome 3, 1819, p. 448-449)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]