Tchândâla

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Tchândâla \tʃan.da.la\ masculin

  1. Classe la plus basse dans le système hindou.
    • Le prêtre est notre Tchândâla, - il sera proscrit, affamé, en toutes circonstances chassé et exilé — (Frederich Nietzsche, L’Antéchrist)
    • Ce saint anarchiste qui appelait le plus bas peuple, les réprouvés et les pécheurs, les Tchândâla du judaïsme, à la résistance contre l’ordre établi, avec un langage qui, main­tenant encore, mènerait en Sibérie, si l’on peut en croire les Évangiles, cet anarchiste était un criminel politique, autant du moins qu’un criminel poli­tique était possible dans une communauté absurdement impolitique. — (L’Antéchrist, Friedrich Nietzsche, traduction Henri Albert)
    • « Celui qui a touché un Tchândâla, une femme ayant ses règles, un homme dégradé pour un grand crime, une femme qui vient d’accoucher, un corps mort, ou une personne qui en a touché un, se purifie en se baignant. » — (Loi de Manou, page 179, Auguste Louis Armand Loiseleur-Deslongschamps, 1833)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]