Wiktionnaire:Entrée du jour

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Le principe[modifier le wikicode]

Le principe de l’entrée du jour est de présenter brièvement un mot en français. Il peut s’agir de n’importe quel mot. Toutefois, il faut préférer les mots possédant une définition bien rédigée ainsi qu’une image.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Calendriers des années précédentes[modifier le wikicode]

Consulter les calendriers des années précédentes :


Calendrier de 2022[modifier le wikicode]

Janvier[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 mansarde — Nom commun féminin \mɑ̃.saʁd\
Des mansardes à Paris.
  1. (Architecture, Technique) Fenêtre pratiquée dans la partie presque verticale d’un comble brisé. On dit aussi « fenêtre en mansarde ou (Populaire) fenêtre mansardée ».
    • Des lunettes communes vitraient ses yeux ternes et donnaient à sa personne un regard pensif de vieille mansarde. — (Léon Frapié, La bonne leçon, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 224)
  2. (Par extension) Chambre pratiquée sous un comble brisé.


(modifier)

03 chausse-trape — Nom commun féminin \ʃos.tʁap\
Une chausse-trape (1)
  1. (Armement) Pièce de fer garnie de pointes qu’on jetait dans les gués, sur les routes, et où hommes et chevaux s’enferraient.
    • Semer des chausse-trapes. S’enferrer dans des chausse-trapes.
  2. Trou qui cache un piège pour prendre les animaux malfaisants.
  3. (Figuré) Piège tendu à quelqu’un
    • L’opposition dut constater que les chausse-trapes ne la servaient pas mieux que les attaques de front. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
      (modifier)
04 faucheuse — Nom commun féminin \fo.ʃøz\
Une faucheuse (1), par Karel Vítězslav Mašek
Un ouvrier utilisant une faucheuse (2)
Une faucheuse (3)
  1. Celle qui fauche (souvent dans un sens figuré) (pour un homme, on dit : faucheur).
    • Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
      Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant,
      Noir squelette laissant passer le crépuscule.
      — (Victor Hugo, Les Contemplations, Nelson, Paris, 1911 (1re édition 1856), page 260)
  2. (Agriculture) Machine destinée à couper les herbes des prairies.
    • Entre la date où la première faucheuse à disque rotatif fut imaginée (1806) et la période (1960-65) où les agriculteurs ont facilement disposé de faucheuses rotatives motorisées, cent cinquante quatre années se sont écoulées ! — (Jean Renaud, Récolte des fourrages à travers les âges, France Agricole Éditions, 2002, page 73)
  3. (Zoologie) Nom vernaculaire des opilions, arachnides souvent confondus avec les araignées.
    • […] et il s’empare de la bombe, enfin. Peter se retourne alors, appuie sur le spray. Rien, aucun « pchit ! ». Le truc est vide. Désespéré, il se maudit de l’avoir utilisé sur les faucheuses du mois dernier. Des salopes. Toutes des salopes. Dans un geste de panique, il lance la bombe sur l’araignée. — (Michaël Mention, Adieu demain, Actes Sud, 2014)


(modifier)

05 cheville — Nom commun féminin \ʃə.vij\
Une cheville en bois. (sens 1)
Une cheville en plastique et sa vis. (sens 3)
  1. (Construction) Morceau de bois ou de métal qu’on fait entrer dans un trou pour le boucher, pour faire des assemblages ou pour d’autres usages.
    • Quand on veut que la cheville fasse tirage, on perce d’abord la mortaise de part en part, le tenon n’y étant pas ; on met le tenon en place, on marque les trous, on retire le tenon, on perce les trous un peu plus haut qu’ils ne doivent l’être ; […]. — (Alexandre-Edouard Baudrimont, Dictionnaire de l’industrie manufacturière, commerciale et agricole, tome 10, Baillière, 1841, page 593)
  2. (Métrologie) (Désuet) Unité de mesure du bois de charpente.
    • La cheville représentait un morceau de bois d’un pied de long sur un pouce d’écarrissage, = 12 pouces cubes de Paris = 238 centimètres cubes. La marque se composait tantôt de 300, tantôt de 96 chevilles. Voyez Marque.
      La cheville, encore usitée aujourd’hui au Havre, fait la 144e partie du pied métrique cube ou la 300e de la marque, et vaut 12 pouces cubes métriques = 257 centimètres cubes. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
  3. Pièce, souvent en plastique que l’on enfonce dans un mur avant de fixer une vis.
    (modifier)
06 glacière — Nom commun féminin \ɡla.sjɛʁ\
La glacière (1) du château d’Ermenonville
Une glacière (2)
La glacière (3) Agnes Marshall
  1. (Construction) (Vieilli) Grand creux fait en terre, ordinairement maçonné, voûté et recouvert de terre et de paille, dans lequel on conserve de la glace ou de la neige.
    • Sous un monticule de terre se cache l’ancêtre du bac à glaçons version XXL ! La Grande Glacière de Chantilly. Préparez votre lampe de poche pour emprunter le petit boyau qui vous conduira à ce puits, autrefois réservoir de glace… — (Journées du Patrimoine à Chantilly sur Unidivers, 30 aout 2021)
  2. Récipient isotherme portatif aux parois isolantes où l’on conserve des aliments, des boissons.
    • Pour autant, un tel repas nécessite une certaine organisation et requiert une bonne glacière pour conserver ses aliments au frais. — (Les 5 meilleures glacières pour un été au frais, dans Marie Claire, 20 juillet 2021 [texte intégral])
  3. Celle qui prépare et vend des glaces, des sirops, des fruits glacés (pour un homme, on dit : glacier).
    • Alison Bureau habite La Chapelle-Launay, après avoir vécu dans le Nord et à Paris, où elle travaillait comme glacière pour une grande enseigne. — (La Chapelle-Launay. Alison, marchande ambulante de glaces artisanales, dans Ouest-France, 22 juillet 2020 [texte intégral])


(modifier)

07 sigillographie — Nom féminin \si.ʒi.lɔ.ɡʁa.fi\
Un cachet de cire.
  1. (Didactique) Étude scientifique des sceaux personnels ou officiels.
  2. (Archéologie) Étude des sceaux, des textes officiels et des chartes médiévales.
    (modifier)
08 chanfrein — Nom commun masculin \ʃɑ̃.fʁɛ̃\
Angle biseauté. (1)
  1. (Ingénierie) Petite surface que l’on forme en abattant l’arête d’une pierre ou d’une pièce de bois ou de métal.
    • Le chanfrein est une fraisure qui remplace par élimination une arête vive.
  2. (Histoire, Militaire) Pièce de fer qui couvrait autrefois le devant de la tête d’un cheval armé.
    • Il montait […] un vigoureux cheval de fatigue, pour épargner son vaillant cheval de bataille, qu’un écuyer menait derrière lui tout harnaché pour le combat, avec un chanfrein et une armure de tête ayant une pointe sur le front ; …. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • On lit dans l’article 11 de ces statuts : « Les armuriers feront tous harnais pour hommes, comme corcelets, cuirasses, haussecols, gorgerins, etc., et toutes bardes pour chevaux comme frontails, chanfreins, flanquois et collières. » — (Bulletin de la Société des sciences naturelles et des arts de Saint-Etienne, 1850)
      (modifier)
09 espagnolette — Nom commun féminin \ɛs.pa.ɲɔ.lɛt\
Une espagnolette qui assure la fermeture d’une fenêtre. (sens no 1)
  1. (Serrurerie) Ferrure à poignée tournante servant à fermer et à ouvrir les châssis d’une fenêtre.
    • Les malles allaient être faites, lorsqu’il voulut rouvrir un volet, que le vent venait de rabattre ; mais, par la fenêtre entrebâillée, ce fut un tel engouffrement, qu’elle dut accourir à son secours. Ils pesèrent de tout leur poids, ils purent enfin tourner l’espagnolette. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre XI)
    • Depuis une demi-heure je me trempais jusqu’aux os d’une radée qui ne décessait pas, quand j’entends le bruit d’une espagnolette. — (Alphonse Daudet, La Petite paroisse, 1895)
  2. (Textile) Sorte de ratine fine, anciennement fabriquée en Espagne, qui a été imitée en France.
    • L’espagnolette est l’étoffe des redingotes et des manteaux. — (Marie Chiozzotto, « Les apparences vestimentaires de Louis XV : la composition de la garde-robe du souverain pour l’année 1772 », Apparence(s) : Histoire et culture du paraître, numéro 4 « Apparences vestimentaires en France au xviiie siècle », 2012, lire en ligne)
      (modifier)
10 panettone — Nom commun masculin \pa.nɛ.tɔn\
Un panettone.
  1. (Pâtisserie) Brioche italienne fourrée de raisins secs, de fruits confits et de zestes d’agrumes qui se mange par tradition à Noël.
11 oxycoupage — Nom commun masculin \ɔk.si.ku.paʒ\
oxycoupage.
  1. (Technique) Technique de coupe ou de découpe des métaux avec un chalumeau oxyacétylénique.
    • Le dispositif de découpage le plus répandu est l’oxycoupage toujours employé pour les brames et les blooms, et de plus en plus fréquemment pour les machines à billettes. — (Joseph Farhi, Coulée continue de l’acier. Équipement. Exploitation, Techniques de l’Ingénieur, no M7812, page 8)
    • Les travailleurs chargés de l’oxycoupage et leurs aides découpent jour et nuit des plaques d’acier sans masques, vêtements, gants ou chaussures de protection. — (Paul Bailey, L’impact dans le domaine social et du travail de la mondialisation dans le secteur de la fabrication du matériel de transport, Genève, Bureau International du Travail, 2000, page 154)
      (modifier)
12 pétulant — Adjectif \pe.ty.lɑ̃\
Un cheval pétulant.
  1. Qui est vif, brusque, impétueux, qui peine à se contenir.
    • C’est ce que dit le proverbe, s’écria Wamba, qui plaçait partout son mot, mais dont le ton, cette fois, était moins pétulant que de coutume. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Insensible aux hommages, la jeune fille regardait avec une espèce d’anxiété le château des Tuileries, sans doute le but de sa pétulante promenade. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Je pardonne leurs bavardages
      Aux pétulants merles sauvages
      Dans les feuilles ensevelis.
      — (Eugène Vermersch, Les Incendiaires, Londres, 1871)
    • A première vue, un âne comme beaucoup d'ânes, un âne moyen ; non pas un âne pétulant, un de ces ânes qui sentent encore le lait de l'ânesse, qui cabriolent sur les talus, qui ruent dans les brancards, lèvent la croupe et braient comme douze trompettes dès qu'ils reniflent l'odeur enivrante de l'âne, et Dieu sait que c'est une odeur répandue !... — (Henri Bosco, L’Âne Culotte, 1937)
      (modifier)
13 soufflet — Nom commun masculin \su.flɛ\
Forgeron activant un soufflet de forge lors d’une fête médiévale (1).
Un appareil photo à soufflet (2).
  1. Instrument servant à souffler, à faire du vent.
    • Soufflet d’orfèvre, de maréchal. - Soufflet de forge. - Soufflet d’orgue. - Soufflet de cuisine.
  2. (Par analogie) Ce qui se replie comme un soufflet.
    • Perpette allait son train déguisé en touriste avec son alpenstock, son appareil photo à soufflet et son pantalon de golf. — (Jacques Jouet, La République de Mek-Ouyes, P.O.L., 2001)
  3. (Familier) (Par analogie) Poumon.
    • Dans l’air sec, les grands coups de crosse pétaient, pareils à des coups de feu. Les mains musculeuses serraient le manche ficelé, le corps entier se lançait, comme pour assommer un bœuf ; et cela pendant des heures, d’un bout à l’autre de la plaine [...]. Il fallait avoir de bons soufflets dans la poitrine et des charnières en fer dans les genoux. — (Émile Zola, Germinal, Paris : G. Charpentier, 1885, pages 312)
  4. (Chemin de fer) Dispositif de parois extensibles abritant une passerelle entre deux voitures. Un dispositif comparable existe dans les autobus articulés.
    • Il n’entendit donc point s’ouvrir la porte de la passerelle à soufflet qui servait de communication avec la voiture précédente (voiture numéro quatre) ni s’approcher à pas de loup trois personnages masqués et vêtus de longues blouses grises, qui firent halte devant son compartiment. — (Maurice Leblanc, La Demoiselle aux yeux verts, Éditions Pierre Lafitte, Paris, 1927)
  5. Coup de la main à plat sur la joue.
    (modifier)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 claie — Nom commun féminin \klɛ\
Une claie à raisin. (1)
  1. (Vannerie) Panier fait de brins d’osier, plat, long et large, selon l’usage que l’on en fait.
    • Une fillette, qui portait des violettes sur une claie jonchée de branches de sapin, reconnut des amoureux et vint leur offrir des fleurs. Il lui prit un bouquet de deux sous et l’offrit à Thérèse. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 39)
    • Le triage se fait sur des claies sur lesquelles le trieur commence par développer la toison qu’on arrive à reconstituer à plat. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Treillage en bois ou en fer servant de clôture pour les parcs à bestiaux, les propriétés, d’abri pour les plantes, de support à claire-voie pour l’entreposage et le séchage de fruits notamment, d’abat-jour, etc.
    • — Bon, dit-il, je les vois aussi : « Des moutons étaient en sûreté dans leur parc. » J’en vois des blancs et des noirs ; je vois des brebis et des agneaux. Je vois même le parc : il est fait de claies. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • De petits oiseaux roux étaient perchés sur les pieux des claies qui jalonnaient le chemin. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, réédition Cercle du Bibliophile, page 28)
      (modifier)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 crapaudine — nom commun \kʁa.po.din\
Des crapaudines. (2)
  1. (Minéralogie) Sorte de pierre (parfois considérée précieuse) qu’on croyait autrefois se trouver dans la tête d’un crapaud et qui est une dent ou un palais de poisson pétrifié.
  2. Plaque de plomb, de tôle, etc., percée de trous qui se met à l’entrée d’une gouttière, d’un tuyau de bassin, de réservoir, etc., pour empêcher que les animaux ou les ordures n’y entrent.
    • Nous plantâmes à l’entrée de petits bouts de bois minces et à claire-voie, qui, faisant une espèce de grillage ou de crapaudine, retenaient le limon et les pierres sans boucher le passage à l’eau. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre I)
  3. Morceau de fer ou de cuivre creux, dans lequel entre le gond d’une porte. Elle se trouve dans la partie basse de la porte sur le sol, il existe la même pièce en haut de la porte, c’est la bourdonnière.
    • Derrière la herse était une porte épaisse à deux vantaux D roulant sur des crapaudines inférieures et des pivots fixés dans un linteau de bois dont les scellements sont intacts. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  4. (Botanique) Épiaire droite, stachys droit ou stachyde droite.
  5. (Médecine vétérinaire) Inflammation chronique du bourrelet kératogène conduisant à une déformation du sabot chez l’âne.
  6. (Mécanique) Boîte métallique qui sert de siège au pivot d’un arbre vertical.


(modifier)

27 moissonneuse — Nom commun féminin \mwa.sɔ.nøz\
Moissonneuse tenant sa faucille (1), par Alexandre Hesse
Une moissonneuse (2) en 1904
Une moissonneuse (3)
  1. Celle qui moissonne (pour un homme, on dit : moissonneur).
    • MOISSONNEUR. Celui qui coupe le bled ; & on nomme Moissonneuse, celle qui ramasse le bled coupé, le met en gerbes & les lie. — (François Rozier, Cours complet d’agriculture, tome 6, Hôtel Serpente, Paris, 1786, page 556)
  2. (Agriculture) Machine qui sert à moissonner le blé et les autres céréales.
    • C’est pourquoi nous croyons qu’il est de plus en plus nécessaire de diminuer les frais de main-d’œuvre en employant les machines : une moissonneuse avec deux chevaux et un homme pour la conduire, coupe 4 à 5 hectares de blé par jour ; de plus, elle confectionne assez convenablement la javelle, il ne reste donc plus que le liage auquel on peut n’employer que les femmes. Du reste, le concours de moissonneuses qui vient d’avoir lieu à Grignon a prouvé surabondamment quel parti on peut tirer de ces engins agricoles. — (Ernest Menault, Revue agricole (2/3), dans La Nature – Revue des sciences, no 1, 1873, page 199 [texte intégral])
  3. (Entomologie) Synonyme de noctuelle des moissons.


(modifier)

28 dragon de Komodo — nom commun \dʁa.ɡɔ̃ də ko.mo.do\
Le dragon de Komodo est un carnivore qui se nourrit essentiellement de charognes.
  1. (Herpétologie) Gros varan (très grand lézard) endémique d'Indonésie.
    • Dans ses calculs, l’équipe du Pr Marshall a choisi de traiter le T. rex comme un prédateur dont les besoins énergétiques se situent à mi-chemin entre ceux d'un lion et d'un dragon de Komodo, l’actuel plus grand lézard de la planète. — (Radio-Canada, Pas moins de 2,5 milliards de T. rex auraient foulé la surface terrestre, radio-canada.ca, 16 avril 2021)


(modifier)

29 (créer)
30 margay — nom commun \maʁ.ɡɛ\
Un margay.
  1. (Mammalogie) Espèce de chat sauvage arboricole d’Amérique du Sud et centrale, de la famille des félidés, à la fourrure fauve et tachetée, et ressemblant fortement à l’ocelot, dont il se différencie par sa plus petite taille et une plus longue queue.
    • Pour garantir l’intégrité de son territoire, la communauté a décidé de préserver une zone de 10 000 ha, la Playa de Oro Reserva de Tigrillos, afin de protéger les félins de la jungle —jaguars, cougars, ocelots, margays, oncillas et jaguarundis. — (Équateur & Îles Galapagos, Lonely Planet, 2013)
      (modifier)
31 (créer)

Février[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 coati — nom commun \kɔ.a.ti\
Coati, espèce Nasua narica.
  1. Mammifère carnassier et omnivore de la famille des Procyonidés qui vit dans les forêts du Mexique jusqu’en Amérique du Sud, au corps mince recouvert d’un pelage touffu marron gris, au museau pointu terminé par une petite trompe mobile, à la queue longue et annelée (nom scientifique : Nasua nasua).
    • Ces animaux s’apprivoisent avec plus ou moins de succès : le kinkajou a la réputation d’être plus doux que le coati. — (Recueil de médecine vétérinaire, Volume 162, 1986)
    • Nul autre pays au monde n'abrite davantage de mammifères. Quelques-unes des espèces les plus emblématiques, comme le jaguar et le loup à crinière, sont presque impossibles à apercevoir. D'autres en revanche, dont les coatis, les capybaras et des singes en tout genre, peuvent s'observer à la faveur d'une excursion. — (Brésil, version numérique, Lonely Planet, 2011)


(modifier)

02 (créer)
03 chartreuse — Nom commun féminin \ʃaʁ.tʁøz\
Le monastère de la Grande Chartreuse (1)
La chartreuse Béatrice d’Ornacieux (2)
Une bouteille de chartreuse (3)
  1. (Catholicisme) Couvent de chartreux.
    • Avant de partir de Burgos, nous allâmes faire une visite à la Cartuja de Miraflores, située à une demi-lieue de la ville. On a permis à quelques pauvres vieux moines infirmes de rester dans cette chartreuse pour y attendre leur mort. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  2. (Catholicisme) Religieuse de l’ordre des Chartreux.
    • Sans crainte de se leurrer cependant, l’on peut signaler les troupes engagées en première ligne et s’avançant, sous l’abri de prières des redoutes contemplatives, des forteresses mystiques défendues, en France, par les clarisses de sainte Colette ; en Italie, par les clarisses de sainte Catherine de Bologne et les tertiaires franciscaines cloîtrées de la bienheureuse Angéline de Marsciano ; par les dominicaines réformées, avec l’aide de Marie Mancini de Pise, par la bienheureuse Claire de Gambacorta ; par les tertiaires de saint Dominique qui adoptèrent la clôture, sous l’autorité de Marguerite de Savoie ; par les cisterciennes qu’avait ramenées à leurs strictes observances le pape Benoît XII ; par les sœurs chartreuses qu’exaltait encore le souvenir de sainte Roseline. — (Joris-Karl Huysmans, Sainte Lydwine de Schiedam, Plon-Nourrit, 1912, page 57-58)
  3. (Boisson) Liqueur fabriquée par les chartreux.
    • Renée buvait son café à petits coups et se permettait même un verre de chartreuse. — (Émile Zola, La Curée, 1871)


(modifier)

04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 bouchot — Nom commun masculin \bu.ʃo\
Des bouchots (sens 1) qui forment un bouchot (sens 2).
  1. (Pêche) Pieu ou piquet de bois planté dans la mer et sur lequel sont élevés des coquillages, en particulier les « moules de bouchot ».
    • Captées sur des cordages longs d’une cinquantaine de mètres, les jeunes larves de moules sont déplacées dans le courant des mois de mai et juin vers des « bouchots d’engraissage ».
  2. (Par extension) Alignement de pieux, parc destiné à cet élevage.
    • Nous avons visité les bouchots de la baie du Mont-Saint-Michel.
      (modifier)
25 ijolite — Nom commun féminin \i.ʒɔ.lit\
Une ijolite.
  1. (Minéralogie) Roche magmatique rare composée essentiellement de néphéline et d’augite, d’une importance considérable du point de vue minéralogique.
    • Ce type pétrographique s’observe dans des roches, au milieu desquelles des feldspaths alcalins sont plus abondants que dans l’ijolite grenue. — (Alfred Lacroix, Matériaux pour la minéralogie de Madagascar : Les roches alcalines caractérisant la province pétrographique d’Ampasindava, Éditeur Masson, 1902)
      (modifier)
26 peptide — Nom commun masculin \pɛp.tid\
Exemple de peptide.
  1. (Biochimie) Polymère, élément de base d’une protéine, composé de deux ou plusieurs acides aminés reliés par des liaisons peptidiques.
    • Produite par le cerveau, cette petite protéine, qu’on appelle peptide, atténue le fonctionnement des jonctions des neurones qui jouent un rôle dans la mémorisation […] — (En bref - Alzheimer : un nouvel agent passé inaperçu pendant trente ans, Journal La Croix, page 16, 8 septembre 2015)
    • En 2001, une équipe du CNRS découvre qu’un peptide (un fragment de protéine) pourrait soigner le lupus, pathologie frappant le système immunitaire. — (Isabelle Barré, Le CNRS a vanté un médicament bidon à coups de « fake news », dans Le Canard enchaîné, 20 juin 2018, page 4)
      (modifier)
27 quatuor — Nom commun masculin \kwa.tɥɔʁ\
Un quatuor à cordes. (sens 1)
  1. (Musique) Ensemble des quatre chanteurs ou instrumentistes qui jouent les différentes parties d’un même morceau.
  2. (Par extension) Ensemble de quatre personnes, voire de quatre choses.
28 se mettre la rate au court-bouillon — Locution verbale \se mɛtʁ la ʁa.t‿o kuʁ bu.jɔ̃\
Une supportrice de football qui se met la rate au court-bouillon.
  1. (Familier) Se faire du souci inutilement, sans raison.
    • Sauf que les nutritionnistes se mettent la rate au court-bouillon en pensant aux effets sur la santé de cette fringale de pains tranchés sous vide. — (Bon comme du pain de mie, Le Canard Enchaîné, 23 août 2017, page 5)
      (modifier)

Mars[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 quartette — Nom commun masculin \kwaʁ.tɛt\
Un quartette de jazz en 1948.
  1. (Musique) Morceau de musique écrit pour quatre voix ou pour quatre instruments, plus couramment quatuor.
  2. (Jazz) Petit orchestre de quatre musiciens, particulièrement en jazz, autrement plus couramment quatuor.
    (modifier)
02 requine — Nom commun féminin \ʁə.kin\
Est-ce un requin ou une requine ?
  1. (Ichtyologie) Femelle du requin.
    • Ces monstres si dangereux, le requin et sa requine, sont forcés de s’approcher. — (Jules Michelet, La Mer, Michel Lévy Frères, Paris, 1875, page 230)
      (modifier)
03 libation — Nom commun féminin \li.ba.sjɔ̃\
Le chef de Bouaké et ses notables effectuant une libation à la cérémonie de la flamme de la paix.
  1. (Antiquité) Action de répandre du vin ou un autre liquide en l’honneur d’une divinité.
    • En 1927, au cours d’un voyage en Grèce, me trouvant à Olympie, je ne pus résister au désir d’offrir une libation d’un certain ordre aux ruines du temple de Zeus. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 57.)
  2. (Antiquité) (Par métonymie) Liquide destiné à cet acte.
  3. (Figuré) (Familier) Beuverie abondante, avec réjouissances.
    • Il est certain que le débauché dissipera son talent, que le buveur le dépensera dans ses libations, sans que l’homme vertueux puisse se donner du talent par une honnête hygiène ; […]. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • […], et il était connu à cinq lieues à la ronde pour sa bonté naturelle et aussi (chacun a ses petits défauts) pour son insolence rare et d’ailleurs sans malice, quand les libations trop prolongées l’avaient mis hors de ce qu’il est convenu d’appeler l’état normal. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
      (modifier)
04 cheveux en bataille — Locution nominale \ʃə.vø ɑ̃ ba.taj\
Avoir les cheveux en bataille.
  1. (Coiffure) Cheveux en désordre, mal coiffés.
    • Ce n'est pas lui qui va s'offusquer sous prétexte que j'ai les cheveux en bataille au saut du lit. — (Mindy Klasky, Petit guide de survie pour New-Yorkaise en déroute !, éditions Harlequin , 2012)
      (modifier)
05 Mélusine — Nom propre féminin \me.ly.zin\
Mélusine sur un vitrail à Fougères.
  1. (Mythologie) Fée ayant une queue de serpent quand elle se baigne, et à l’origine de la maison des Lusignan, d’après la tradition.
    • À Ligny, aussi, depuis le haut Moyen-Âge, Mélusine se baignait dans l’Ornain, les nuits de clair de lune. — (Revue lorraine populaire, no 4, juin 1975, page 90)
    • Au vrai, nos vouivres et notre Mélusine sont « serpentes » et non femmes-poissons, encore qu’il y ait grande analogie. — (Henri Dontenville, Mythologie française, Payot, Paris, 1973, page 210)
      (modifier)
06 binouse — Nom commun féminin \bi.nuz\
Une petite binouse.
  1. (Familier) Bière (boisson).
    • — Je vais aux chiottes et après je t'invite à prendre une binouse pour fêter ça !
      — Il n'est même pas 9 heures ! C'est tôt pour une bière, rétorqua Maya.
      — (Karen Merran, Il était une fois dans le métro, Éditions Michel Lafon, 2015, chap. 13)
      (modifier)
07 laitue vivace — Locution nominale \lɛ.ty vi.vas\
Fleur de laitue vivace.
  1. (Botanique) Plante appartenant au genre des laitues (Lactuca) dont on mangeait autrefois les rosettes en salade.
    • La laitue vivace pousse dans les friches ou les prairies de fauche. — (« Laitue vivace » sur FloreAlpes → lire en ligne)
      (modifier)
08 douille — Nom commun féminin \duj\
Des douilles. (sens 2)
Des douilles. (sens 3)
  1. Partie creuse et cylindrique d’une baïonnette, du fer d’une pique, d’une bêche, d’une installation électrique, etc., qui sert à l’adapter au canon du fusil, au bois, au manche, à l’ampoule, etc.
    • Vous allez donc engager le fer par la fente de cette muraille et peser jusqu'à ce que le bois soit rompu dans la douille. — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
  2. (En particulier) (Chasse, Militaire) Enveloppe d’une cartouche dans les armes à feu qui se chargent par la culasse.
  3. (En particulier) (Cuisine) Petit objet conique qui se fixe à l’extrémité d’une poche permettant de donner une forme spécifique à une préparation.
    • Emplissez de cette pâte à meringue une poche à douille munie d'une douille ronde et lisse. Poussez 12 disques de meringue de 10 cm de diamètre sur les tôles (6 par tôle) en laissant un peu plus de 1 cm entre chaque cercle. — (Patricia Wells, La France gourmande: un guide de 400 vraies bonnes adresses et les recettes les plus savoureuses du terroir, avec la collab. de Jane Sigal & Susan Hermann Loomis, traduction de Sylvie Girard, Flammarion, 1988, page 268)
      (modifier)
09 treillage — Nom commun masculin \tʁɛ.jaʒ\
Berceau de treillage dans le bosquet de l’Encelade des jardins de Versailles.
  1. Assemblage de perches, de lattes ou d’échalas posés en carrés, en losanges, etc., pour former des berceaux, des palissades ou des espaliers dans les jardins.
    • A-t-on jamais vu de voisin qui se soit plaint de son treillage cassé par de jolis pieds ? — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Mais l’ébahissement redoubla quand on l’aperçut ouvrant dans les treillages une des portes destinées à ceux qui entreraient pour offrir les victimes. — (Gustave Flaubert, Salammbô, 1862, page 345)
    • Le Bacchus, qui provient d'un semis de Clinton, est un cépage d'avenir pour la culture en treillages dans les sols profonds. On devra le planter à 4 mètres sur la ligne et le tailler à très longs bois (taille Sylvoz). — (Lyon horticole, vol. 13-14, Association horticole lyonnaise, 1891, page 54)
      (modifier)
10 poinçon — Nom commun masculin \pwɛ̃.sɔ̃\
Poinçon utilisé par les poinçonneurs pour valider les tickets avant l’avènement des composteurs (1).
Poinçon de l’or (4).
  1. Instrument métallique, généralement d’acier, qui a une pointe pour percer.
    • Sois oublieux de toutes choses.
      Avec un poinçon acéré tu t’occuperas à tuer patiemment tes souvenirs comme l’ancien empereur tuait les mouches.
      — (Marcel Schwob, Le Livre de Monelle, Mercure de France, 1895)
  2. (Orfèvrerie) Instrument dont on se sert pour marquer les ouvrages d’or ou d’argent.
    • Un poinçon d’orfèvre.
  3. (Typographie) Morceau d’acier où les lettres sont gravées en relief et avec lequel on frappe les matrices qui servent à fondre les caractères d’imprimerie.
    • Il fabriqua, en 1621, des poinçons pour former des caractères hébreux, chaldaïques, syriaques, arabes, grecs et allemands, et pour les lettres fleuries, les notes de musique, les vignettes et les fleurons, et rendit public, durant cette année, un cahier d'épreuves de ces caractères, qu'il avait gravés. — (« JANNON (Jean) », dans Biographie ardennaise ou Histoire des Ardennais qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs vertus et leurs erreurs, par Jean-Baptiste-Joseph Boulliot, Paris, 1830, vol. 2, page 56)
  4. Petite pièce de métal ou partie d’un objet métallique résultant du marquage par un poinçon (l’instrument).
    (modifier)
11 bétonner — Verbe \be.tɔ.ne\
Bétonner une dalle.
  1. Construire en béton.
  2. (Figuré) Rendre solide et sûr.
  3. (Péjoratif) Construire, particulièrement sur des terrains autrefois vierges de constructions.
    • Il y a quelque chose de nouveau, clairement. Aujourd’hui, les promoteurs ne peuvent plus bétonner en paix. Ce n’était pas le cas il y a vingt ans. — (Julien Milanesi in Laury-Anne Cholez, La carte des luttes contre les grands projets inutiles, Reporterre, 7 janvier 2020 → lire en ligne)
  4. (Intransitif) Faire de l’obstruction systématique pendant un débat.
    (modifier)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 lapis-lazuli — Nom commun \la.pis.la.zy.li\
Un morceau de lapis-lazuli.
  1. (Minéralogie) Roche métamorphique, contenant des silicates du groupe des feldspathoïdes, utilisée comme pierre ornementale ou pour la confection de bijoux, qui est dure et raye le verre, opaque, de couleur bleue, entre l’azur et l’outremer et ordinairement parsemée de petites veines de pyrite semblables à de l’or.
    • Seul son regard de lapis-lazuli (j’ai eu un bijoutier dans mes relations) anime sa figure émouvante. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Tout le plaisir est pour moi, Fleuve Noir, 1959, pages 28-29)
      (modifier)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)
31 (créer)

Avril[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)

Mai[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 tacot — Nom commun \ta.ko\
Vieux tacot transformé en food truck (sens 4).
  1. (Familier) (Péjoratif) (Automobile) Vieille voiture en mauvais état qui fonctionne mal.
    • Ils tètent un lait abondant, mais qu’il leur faut acheter par des acrobaties au-dessus de leur âge. Pati-Pati n’a rien de ces lices vautrées, tout en ventre et en tétines, qui s’absorbent, béates, en leur tâche auguste. Elle allaite assise, contraignant ses chiots à l’attitude du mécanicien aplati sous le tacot en panne. — (Colette, La « Merveille », dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 128)
      (modifier)
17 sumac — Nom commun \sy.mak\
Sumac de Virginie.
  1. (Botanique) Genre d’arbres et d’arbrisseaux à feuilles alternes, qui comprend un grand nombre d’espèces.
    • Le Sumac ou Rhus, est un genre de plante dont les botanistes comptent au moins neuf espèces, outre plusieurs variétés. — (La Bibliothèque canadienne - Volumes 7 à 8, 1828)
  2. (Par extension) Poudre de cette plante, et en particulier du sumac des corroyeurs, utilisé pour tanner les peaux.


(modifier)

18 Ukraine — Nom propre \y.kʁɛn\
Le drapeau de l’Ukraine.
  1. (Géographie) Pays d’Europe, entouré par la mer Noire au sud, la Russie à l’est, la Biélorussie au nord-ouest, la Pologne à l’ouest-nord-ouest, la Slovaquie, la Hongrie et la Roumanie à l’ouest et la Moldavie au sud-ouest. Sa capitale est Kiev.
    (modifier)
19 pieuvre à anneaux bleus — Locution nominale \pjœ.vʁ‿a a.no blø\
Une pieuvre à anneaux bleus.
  1. (Zoologie) Petit mollusque céphalopode des côtes australiennes, au venin neurotoxique très puissant.
    (modifier)
20 mêlée — Nom commun \me.le\
Une mêlée de rugby à XV. (2)
  1. Combat opiniâtre, où deux troupes s’attaquent corps-à-corps et se mêlent.
    • Deux choses déplurent à Cédric dans ce discours : il contenait le mot normand mêlée, pour exprimer un combat général, et il montrait de l’indifférence pour l’honneur de son pays. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Rugby) Regroupement organisé dans lequel les packs adverses se font face et poussent, arc-boutés, dans le but d’avancer et de récupérer le ballon introduit au sol.
    (modifier)
21 aïkido — Nom commun \aj.ki.do\
Une technique de projection d’aïkido, réalisée par le pratiquant de droite.
  1. (Arts martiaux) Art martial créé par Morihei Ueshiba dans les années 1930 à partir de sa connaissance des arts martiaux traditionnels japonais.
    • La fin de la Seconde Guerre mondiale voit apparaître un hiatus dans l’enseignement de tous les arts martiaux japonais, et l’aïkido est le premier en 1948 à pouvoir rouvrir les portes de ses dojos. — (Eric Leroy, Morihei Ueshiba et l’Aïkido : Les grandes étapes de Sa vie, 2018)
      (modifier)
22 allumette — Nom commun \a.ly.mɛt\
Allumette enflammée.
  1. Bâtonnet de bois ou de carton recouvert, à une extrémité, d’un produit inflammable.
23 crash — Nom commun \kʁaʃ\
Un crash (sens 2).
  1. Atterrissage très brutal d’un avion le train rentré.
  2. (Transport aérien) (Par extension) Accident d’un avion qui s’écrase au sol, écrasement d’avion.
    • Ainsi, ils n’auraient plus de raison de prendre ce vol et ne disparaîtraient pas dans ce crash aérien. — (Jean-Marc Favand, Le Chant de l’ange noir, 2007)
      (modifier)
24 osculaire — Adjectif \ɔs.ky.lɛʁ\
Deux appareils osculaires en train de se toucher.
  1. Qui concerne le baiser, l’action d’embrasser.
    • […] Car l’appareil phonatoire est aussi l’appareil osculaire. Passant à la station debout, l’homme s’est trouvé libre d’inventer le langage et l’amour : c’est peut-être la naissance anthropologique d’une double perversion concomitante : la parole et… — (Roland Barthes, Roland Barthes, par Roland Barthes, 2015)
      (modifier)
25 zyzzyva — Nom commun \zi.zi.va\
Un zyzzyva sur une feuille.
  1. (Entomologie) Charançon d’Amérique tropicale du genre Zyzzyva.
    • Mais rien de tout cela n'est décisif, la vraie solution serait d'enseigner au cafard à être son propre prédateur, Pinchard y croit dur comme fer, il sélectionne l'agressivité, prépare la guerre civile, la blatte germanique contre le zyzzyva ou beattle yankee. — (Jean Frémon, L'Île des morts, Éditions P.O.L., 1994, page 79)
      (modifier)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)
31 (créer)

Juin[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)

Juillet[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)
31 (créer)

Août[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)
31 (créer)

Septembre[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)

Octobre[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)
31 (créer)

Novembre[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)

Décembre[modifier le wikicode]

Date Aperçu
01 (créer)
02 (créer)
03 (créer)
04 (créer)
05 (créer)
06 (créer)
07 (créer)
08 (créer)
09 (créer)
10 (créer)
11 (créer)
12 (créer)
13 (créer)
14 (créer)
15 (créer)
16 (créer)
17 (créer)
18 (créer)
19 (créer)
20 (créer)
21 (créer)
22 (créer)
23 (créer)
24 (créer)
25 (créer)
26 (créer)
27 (créer)
28 (créer)
29 (créer)
30 (créer)
31 (créer)