Wiktionnaire:Index de mots manquants en français/P

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sommaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

P[modifier le wikicode]

PA-PAM[modifier le wikicode]

PAN - PAQ[modifier le wikicode]

PAR-PARJ[modifier le wikicode]

PARK-PAZ[modifier le wikicode]

PEA-PEQ[modifier le wikicode]

PER-PEZ[modifier le wikicode]

PF-PH[modifier le wikicode]

    • L’aſtrapias (32) eſt de couleur noire ou bleue céleſte, & il ſort de ſon milieu comme des éclairs.
      Il ſemble qu’on voit au-dedans de la phlogotide (33) une flamme qui brûle ſans ſortir de cette pierre.
      Il ſemble qu’on voit dans l’anthracite (34) certaines étincelles qui courent de côté & d’autre.
      — (Histoire naturelle de Pline traduite en françois, avec le texte latin, tome douzième, livre XXXVII, Veuve Desaint, Libraire, Paris, 1782)

PI-PIR[modifier le wikicode]

PIS-PN[modifier le wikicode]

    • Les anciens faisaient surtout des vins rouges. Le vin blanc n’a paru, en grande quantité, que dans les premières années de ce siècle. Les plus anciens cépages du pays étaient : le négret, le bouchalés, le maurastel, le redondal, la chalosse, le mérille, le mauzac blanc, le pique-poule, le plant de dame, la rougette, le cassés, le bilanés, le grand blanc, le terret, le bordelais, le grenache, le muscat, le mansés, la mortarille, le prunel, le redondal blanc. — (Monographies de communes: Merville – Peyrusse – Chanteheux – Saint-Jean-Le-Vieux, Société des agriculteurs de France, J. Lefort, Paris, 1898)

PO-POLX[modifier le wikicode]

POLY-POLZ[modifier le wikicode]

    • La pyrite (30) eſt noire ; mais quand on la frotte avec ſes doigts, elle les brûle.
      La polyzone (31) eſt pareillement noire, mais environnée de pluſieurs lignes blanchâtres.
      L’aſtrapias (32) eſt de couleur noire ou bleue céleſte, & il ſort de ſon milieu comme des éclairs.
      — (Histoire naturelle de Pline traduite en françois, avec le texte latin, tome douzième, livre XXXVII, Veuve Desaint, Libraire, Paris, 1782)

POM-POR[modifier le wikicode]

POS-POZ[modifier le wikicode]

PQ-PRÉL[modifier le wikicode]

PREM-PREZ[modifier le wikicode]

PRI-PROM[modifier le wikicode]

PRON-PRT[modifier le wikicode]

PRU-PSY[modifier le wikicode]

    • Les anciens faisaient surtout des vins rouges. Le vin blanc n’a paru, en grande quantité, que dans les premières années de ce siècle. Les plus anciens cépages du pays étaient : le négret, le bouchalés, le maurastel, le redondal, la chalosse, le mérille, le mauzac blanc, le pique-poule, le plant de dame, la rougette, le cassés, le bilanés, le grand blanc, le terret, le bordelais, le grenache, le muscat, le mansés, la mortarille, le prunel, le redondal blanc. — (Monographies de communes: Merville – Peyrusse – Chanteheux – Saint-Jean-Le-Vieux, Société des agriculteurs de France, J. Lefort, Paris, 1898)

PT-PU[modifier le wikicode]

PY-PZ[modifier le wikicode]