adamantin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin adamantinus, de adamas (« acier, diamant »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin adamantin
\a.da.mɑ̃.tɛ̃\
adamantins
\a.da.mɑ̃.tɛ̃\
Féminin adamantine
\a.da.mɑ̃.tin\
adamantines
\a.da.mɑ̃.tin\

adamantin \a.da.mɑ̃.tɛ̃\

  1. De la nature du diamant, qui a les propriétés du diamant.
    • Dureté adamantine, éclat adamantin.
    • ADAMANTIN, adj., adamantinus (αδαμας, diamant) ; qui a la dureté ou l’éclat du diamant. On donnait jadis le nom de spath adamantin à une variété de corindon, parce qu’on croyait, à tort, la poudre de ce minéral capable d’user le diamant. Les minéralogistes appellent éclat adamantin celui qui, ayant beaucoup de vivacité, se rapproche de celui d’une lame d’acier poli, à mesure qu’on incline le corps sous un certain aspect, jusqu’à ce que la force de réflexion ait atteint son maximum, et cette épithète vient de ce que le diamant poli offre le type de cet effet de lumière.
      ADAMANTIN, adj. Un insecte (
      Eustales adamantinus) est ainsi appelé à cause de sa couleur verte à reflets qu’on a comparé à la scintillation du diamant. [1] — (Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles, Société belge de librairie, Bruxelles, 1837, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée)
    • Généreux par nature et de tempérament adamantin, c’est ce que Le Grand Dab s’efforça du moins de démontrer. — (Raymond Guérin, Les Poulpes, Gallimard, Paris, 1953)
    • Puis Faustina sortait, laissant choir sur son coussin un lourd bijou d’or garni d’un cabochon d’adamantin. — (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)
    • L’épithélium adamantin réduit entoure la couronne dentaire à partir du moment où l’émail est convenablement minéralisé jusqu’au début de l’éruption de la dent. — (Jan Lindhe, Manuel de parodontologie clinique, 1986)

Dérivés[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]