agelaste

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (1552) Néologisme inventé par François Rabelais (Quart Livre). Référence nécessaire Du grec ancien ἀγέλαστος, agélastos (« qui ne rit pas »). Mot dérivé de γελαστός, gelastós (« riant, risible »), avec le préfixe ἀ-, a-, → voir γελάω. Référence nécessaire

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin
    et féminin
    agelaste agelastes
    \a.ʒə.last\

    agelaste \a.ʒə.last\ masculin et féminin identiques

    1. Personne qui ne sait pas rire.
      • Aulcuns ont à l’Autheur reprouché de ne pas plus sçavoir le languaige du vieulx temps que les lièvres ne se cognoissent à faire des fagots. Iadis ces gens eussent esté nommez, à bon escient, cannibales, agelastes, sycophantes, voire mesmes ung peu yssus de la bonne ville de Gomorrhe. — (Honoré de Balzac, Les Contes drolatiques)
      • Lors de son passage dans l’espace cosmique, l’âme du véritable agelaste ne saura pénétrer en paradis. — (Colette Quesnel, Mourir de rire d'après et avec Rabelais, page 62, 1991)

    Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

    Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Anagrammes[modifier le wikicode]