algique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif 1) Dérivé de algie avec le suffixe -ique.
(Adjectif 2) Dérivé de algonquin.

Adjectif 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
algique algiques
\al.ʒik\

algique \al.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Douloureux, qui ressent de la douleur.
    • Si le patient est algique, le médecin doit chercher la cause de la douleur.

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
algique algiques
\al.ʒik\

algique \al.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. (Linguistique) Relatif à une famille des langues amérindiennes dont la majorité sont des langues algonquiennes.
    • La langue des Micmacs partage certaines caractéristiques avec celle des Cris, la langue la plus répandue du groupe algique, ainsi qu’avec celle des Arapahos des plaines centrales. — (Olive Patricia Dickason, Les premières nations, 1996)
  2. Relatif aux peuples parlant traditionnellement des langues dites algiques.
    • Quatre ans plus tard, un ancien de la tribu algique des Onontchataronons raconte au père Lalemant que sa mère disait qu’étant jeune, les Wendats chassèrent leur peuple de l’île de Montréal […]. — (Georges E. — (Sioui), Les Wendats, une civilisation méconnue, 1994)
  3. (Peut-être abusivement) Synonyme d'algonquien.
    • Les Algonquins étaient une nation, qui vivait le long de l'Outaouais et appartenait à la famille algonkienne, dite aussi famille algique. — (Jean Hamelin (dir.), Histoire du Québec, Edisem, 1977, p. 30)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]