alluvionnement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1877) Dérivé de alluvionner avec le suffixe nominal -ment.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
alluvionnement alluvionnements
\a(l).ly.vjɔn.mɑ̃\

alluvionnement \a(l).ly.vjɔn.mɑ̃\ masculin

  1. (Géologie) Accumulation ou apport d’alluvions.
    • […] la phase de Thérophytes a une durée beaucoup plus courte en raison du développement rapide de Petasites dont les larges feuilles réduisent l’éclairement et favorisent conjointement avec les rhizomes de la plante, un alluvionnement propice à l’installation de la Saulaie. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 42)
    • Si les cordons se sont maintenus, cʼest que le rythme de lʼalluvionnement était suffisant pour permettre au niveau supérieur de colmatage de sʼajuster à un rythme nécessairement modéré de subsidence. (Éric Fouache, Alluvionnement historique en Grèce occidentale et au Péloponnèse, 1999)
    • (Par analogie)Le principe du rhéolaveur correspond à un alluvionnement dans un couloir incliné dont le fond est pourvu d'orifices à section aisément et rapidement réglable pour l'évacuation des produits denses que l'on doit séparer. (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 66)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]