amouracher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : amourâcher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1530) Apparaît sous la forme amourescher (« courtiser, rechercher en mariage »). Comme amouracherie (« démonstration d'amour » attesté en 1414) et amourachement (« amour léger, rapidement conçu » attesté en 1542), formé d’après l’italien amorazzo, amoraccio, formes péjoratives de amore (« amour ») attestées depuis la première moitié du quatorzième siècle chez Boccace.

Verbe [modifier le wikicode]

amouracher \a.mu.ʁa.ʃe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’amouracher)

  1. (Pronominal) Engager dans un amour peu justifié.
    • Alors Nozdriov étala devant eux ses pipes en bois, en terre, en écume […], une blague brodée par une comtesse, qui s’était amourachée de lui dans un relai. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Sapho qui aime les cheveux frisés, s’amourache de Gaussin, garçon insipide et nul. — (Paul Lafargue, Sapho, paru dans Le Socialiste, 2 janvier 1886)
    • Moi je suis trop Normande pour m’amouracher de tout ce qui vient de l’étranger, et surtout de l’Angleterre. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]