anthropocène

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Seconde moitié du XXe siècle) Calque de l’anglais anthropocene (« ère de l’humanité »), mot composé de anthropo- et de -cene. — Néologisme forgé dans les années 1980 par l’écologiste américain Eugene F. Stoermer, puis popularisé en 2000 par le chimiste et prix Nobel de chimie néerlandais Paul Josef Crutzen.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
anthropocène anthropocènes
\ɑ̃.tʁɔ.pɔ.sɛn\

anthropocène \ɑ̃.tʁɔ.pɔ.sɛn\ masculin

  1. (Géologie, Histoire) Époque de l’histoire de la Terre et de l’humanité, ouverte avec la révolution industrielle au XVIIIe et succédant ainsi à l’holocène, au cours de laquelle l’espèce humaine est devenue une force géologique majeure gouvernant l’état, le fonctionnement et l’évolution de la planète.
    • Sans le savoir, nous avons changé d’ère géologique. Nous avons quitté les dix mille années de l’ère holocène qui, du fait de sa température chaude et stable, a vu naître l’agriculture et l’industrie, après la dernière grande glaciation du pléistocène. Et nous sommes entrés dans l’anthropocène - du grec anthropos, être humain - ère dans laquelle l’homme est devenu la principale force géophysique de la planète, capable de modifier son environnement. — (Audrey Garric, Bienvenue dans une nouvelle ère géologique, l’anthropocène, dans Le Monde, 14 janvier 2011)
    • L’anthropocène correspondrait au moment où l’homme est devenu le facteur massivement déterminant de l’évolution géologique de la planète. Une espèce vivante, la nôtre, rompt de façon accélérée les équilibres millénaires, y compris en menaçant sa propre survie. — (Catherine Portevin, L’Anthropocène, dans Philosophie Magazine, 5 octobre 2012)
    • C'est, précisément, la définition de l’anthropocène. Un néologisme, associant les mots grecs « homme » et « récent », forgé par le néerlandais Paul Crutzen, Prix Nobel de chimie en 1995, pour signifier que l’influence des activités anthropiques sur le système terrestre est désormais prépondérante. Et que nous sommes donc sortis de l'holocène, l'époque géologique après la dernière glaciation et qui couvre les dix derniers millénaires. — (Pierre Le Hir, L’Homme a fait entrer la Terre dans une nouvelle époque géologique, dans Le Monde, 15 janvier 2015)
    • Popularisé par le Prix Nobel de chimie Paul Crutzen en 1995, le mot anthropocène désigne la période qui a débuté lorsque les activités anthropiques ont laissé une empreinte sur l’ensemble de la planète. Le terme a fait florès dans la littérature scientifique et, peut-être plus encore, dans les sciences sociales, politiques et, par-dessus tout, les médias. — (Patrick De Wever et Stanley Finney, Anthropocène : sujet géologique ou sociétal ?, dans Le Monde, 12 septembre 2016)
    • La Terre, c’est entendu, est entrée dans une nouvelle période géologique, marquée par l’empreinte irréversible de l’humanité sur la planète - l’anthropocène, donc, littéralement «l’âge de l’homme». — (Guillaume Lachenal, Ci-gît l’anthropocène, dans Libération, 13 novembre 2019)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Holonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]