anti-art

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : antiart

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) → voir anti- et art.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
anti-art
\ɑ̃.ti aʁ\

anti-art \ɑ̃.ti aʁ\ masculin singulier

  1. Ensemble de concepts et d'attitudes initiés par le dadaïsme qui rejettent l’art établi, traditionnel, et peuvent eux-mêmes prendre ou non la forme d’art.
    • Défini dans ses principes fondamentaux par les artistes conceptuels, l’art contemporain se pose comme anti-art, comme critique de l’esthétisme, du formalisme et de la représentation. — (Jean-Jacques Gleizal, L’art et le Politique, page 154, PUF, 1994)
    • L’art actuel a le sens de la provocation et de la rupture qui l’amènent à la limite du kitsch, forme d’anti-art ou d’art populaire que Dada ou le Pop Art avaient remis à l’honneur. — (Isabelle de Maison Rouge, L’art contemporain, page 120, Le Cavalier Bleu, 2006)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Invariable
anti-art
\ɑ̃.ti aʁ\

anti-art \ɑ̃.ti aʁ\ masculin et féminin identiques invariable

  1. Qui relève de l’anti-art.
    • C’est donc bien Breton qui, en ce printemps 1919, seul prend conscience que le chemin sur lequel il veut s’engager, exige des horizons anti-art plus radicaux même que ceux de Dada 3, qui vient de paraître. — (Pierre Daix, Aragon retrouvé, 1916-1927, chapitre 11, Taillandier, 2015)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • anti-art sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg