au forçail

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle ou antérieur) Cette locution repose sur le mot forçail, qui n’existe pas isolément, dérivé de forcer avec le suffixe -ail.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

Invariable
au forçail
\o fɔʁ.saj\

au forçail \o fɔʁ.saj\ invariable

  1. (Québec) (Familier) À la rigueur, au pire.
    • Le lit n’est au forçail pas nécessaire, chacun a son sac de couchage dans son barda, sac que l’on peut étendre au sol, ça nous conviendrait. — (Marc Boucher, Les lignes blanches sont blanches longtemps, Édilivre, 2015, page 106)
    • Le plus simple est de débrancher le câble ethernet ou de fermer la connexion wifi à partir de l’icône de connexion dans la barre d’icônes en bas à droite. Au forçail, éteindre l’ordi, mais alors vous perdrez tout travail en cours. — (Message d’un forum sur Linux, 2017)
    • Forçail : n’est pas français. Au lieu de l’expression au forçail, dites : à la rigueur, en toute rigueur, au pis aller, en dernière ressource. — (Raoul Rinfret, Dictionnaire de nos fautes les plus courantes contre la langue française, Cadieux & Derome, 1896)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]