auto-penseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin auto-penseur
\o.to.pɑ̃.sœʁ\

auto-penseurs
\o.to.pɑ̃.sœʁ\
Féminin auto-penseuse
\o.to.pɑ̃.søz\
auto-penseuses
\o.to.pɑ̃.søz\

auto-penseur \o.to.pɑ̃.sœʁ\

  1. (Industrie) Qualifie un système mécanique qui gère sa régulation de façon autonome.
    • Schéma de principe d'une centrifugeuse auto-débourbeuse à système auto-penseur. — (Pierre Millet, Liquides Alimentaires, éditions Techniques de l'Ingénieur, notice AG 6-521, page 5)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
auto-penseur auto-penseurs
\o.to.pɑ̃.sœʁ\

auto-penseur \o.to.pɑ̃.sœʁ\ masculin (équivalent féminin : auto-penseuse)

  1. (Philosophie) Penseur qui rejette la pensée commune et qui prétend ne penser que par lui-même.
    • Il sort son carnet pour écrire : « Aujourd'hui il faudrait, que tout auto-penseur étudie les premières Méditations de Descartes jusqu'à la plus grande profondeur, sans se laisser effrayer par leur apparence de primitivité et leur fausse ancienneté. » — (Robert Canovaro, L'humanisme résulte d'un pot-pourri de croyances aberrantes, Association Créanet, 1999)
    • À ses yeux, « le lecteur, l’auto-penseur philosophe, n'est pas mû par le souci d'une historicité scientifique ». Par quoi donc est-il mû ? — (Jean Greisch, Paul Ricœur: l'itinérance du sens, Éditions Jérôme Millon, 2001, page 279)
    • Dans une magnifique page de la Krisis, Husserl, qui fut incontestablement un « auto-penseur » radical, avoue que sa recherche philosophique s'effectue dans un clair-obscur qui l'oblige à tout moment à se poser la question des fins ultimes […]. — (Jean Greisch, Entendre d'une autre oreille: Les enjeux philosophiques de l'herméneutique biblique, Bayard Jeunesse, 2006, page 270)

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]