avoir un nom à coucher dehors avec un billet de logement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

L'étymologie est la même que celle d’avoir un nom à coucher dehors ; l'exagération est donnée par le billet de logement qui devrait donner la priorité d'accès au logement.

Locution verbale [modifier le wikicode]

avoir un nom à coucher dehors avec un billet de logement \Prononciation ?\ (se conjugue, voir la conjugaison de avoir)

  1. (Familier) Variante, par exagération, d’avoir un nom à coucher dehors.
    • Évidemment, les deux ne s'aimaient pas. A notre grande joie, Faucon cria un jour à travers la cour du quartier : « C'est pas parce que tu as un nom à coucher dehors avec un billet de logement que tu peux monter mon cheval. » Nanteuil devint général plus tard, alors que Faucon paya son courage d'une manière particulièrement horrible en Indochine. — (Heinz Weil-Bernard, Contre moi de la tyrannie: souvenirs 1913-1990, version française traduite de l'allemand et complétée par Renée Kayser, Arno Mayer & l'auteur, Nouvelles Editions Latines, 1991, page 105)
    • (Par ellipse)Nous avons trouvé des lettres avec des phrases complètement incompréhensibles. Et un nom à coucher dehors avec un billet de logement. Enfin qui signifie quelque chose en latin selon Marc. Une des phrases est bizarre. — (Claude Compère, Un coup de Trafalgar sur la Sioule, Éditions Publibook, 2007, page 137)
    • (Par extension)Au demeurant, sur ce thème, son humeur était variable : être une espèce de rastaquouère, porter un nom à coucher dehors avec un billet de logement, bref être irrémédiablement différent ne le tourmentait pas en permanence ; au contraire, parfois, ça l'amusait. — (Gabriel Matzneff, La lettre au capitaine Brunner, Éditions de la Table Ronde, 2015, chap. 7)

Traductions[modifier le wikicode]