bénignité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de bénin, avec le suffixe -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bénignité bénignités
\be.ni.ɲi.te\

bénignité \be.ni.ɲi.te\ féminin

  1. Caractère de celui qui est bénin.
    • À ces mots je tombai aux genoux du Solitaire, en versant des pleurs de joie ; […]. Le vieillard me releva avec bénignité, […]. — (Chateaubriand, Atala, 1801)
    • Dites-nous la somme, à peu près et… (il leva l’index de la main gauche à hauteur du nez, avec une bénignité malicieuse) et ne craignez rien. — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
    • Et encore bien d’autres bénignités et fadaises que je lui débitais. — (Louis-Ferdinand Céline (Louis-Ferdinand Destouches), Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932 (réédition Gallimard, Folio #28, 2019, page 265)
    • Il avait conscience de vivre dans un îlot improbable de félicité et de paix, il avait conscience qu’ils s’étaient aménagé une sorte de niche paisible, éloignée des bruits du monde, d’une bénignité presque enfantine, en opposition absolue avec la barbarie et la violence auxquelles il était confronté chaque jour dans son travail. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 289)
    • Baudelaire, ironique et désespéré, implacable, est descendu dans la bassesse des âmes […]. Ce « maudit » a réhabilité Caïn, ce que ne fit jamais la bénignité infinie d'aucun « élu », en montrant dans l' « abélisme » l'ange descendu au-dessous de la bête. — (Édouard Rothen, article SYMBOLISME de l’Encyclopédie anarchiste (www.encyclopedie-anarchiste.org/articles/s/symbolisme.html), vu le 04/05/2015)
  2. (Spécialement) (Médecine) Caractère d'une anomalie qui ne pose aucun danger pour la santé.
    • Notre soulagement fut grand lorsque l'examen confirma la bénignité de la tache : c'était une empreinte vasculaire. — (Robert Henckes, Au rendez-vous de Cana, éditions Fidélité, Namur, 1999, page 147)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]