banderillero

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : bandérilléro

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’espagnol banderillero.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
banderillero banderilleros
\bɑ̃.de.ʁi.je.ʁo\

banderillero \bɑ̃.de.ʁi.je.ʁo\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Tauromachie) Toréro, peón ou matador chargé de planter les banderilles.
    • Le picador alcoolique et grisonnant avait devant lui un verre d’eau-de-vie de cazalas et se délectait à contempler une table où avaient pris place le matador dont le courage avait fui, et un autre matador qui avait renoncé à l’épée pour redevenir banderillero, et deux prostituées apparemment très décaties. — (Ernest Hemingway, La Capitale du monde, 1936. Traduit de l’anglais américain par Marcel Duhamel, 1946. Traduction revue par Marc Sapora, 2001. p. 32.)

Variantes orthographiques[modifier]


Traductions[modifier]