banderillero

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : bandérilléro

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’espagnol banderillero.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
banderillero banderilleros
\bɑ̃.de.ʁi.je.ʁo\

banderillero \bɑ̃.de.ʁi.je.ʁo\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Tauromachie) Toréro, peón ou matador chargé de planter les banderilles.
    • Le picador alcoolique et grisonnant avait devant lui un verre d’eau-de-vie de cazalas et se délectait à contempler une table où avaient pris place le matador dont le courage avait fui, et un autre matador qui avait renoncé à l’épée pour redevenir banderillero, et deux prostituées apparemment très décaties. (Ernest Hemingway, La Capitale du monde, 1936. Traduit de l’anglais américain par Marcel Duhamel, 1946. Traduction revue par Marc Sapora, 2001. p. 32.)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]