borgnoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de borgne avec le suffixe -oter.

Verbe [modifier le wikicode]

borgnoter \bɔʁ.ɲɔ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Épier.
    • Dressé sur les miches, dans mon paddock, je borgnotais les alentours, détaillant le décor. — (Albert Simonin, Grisbi or not grisbi, Série noire, 1954, page 66)
    • Il me borgnotait de temps à autre au-dessus de ses lunettes. Je le fixais durement. — (Alphonse Boudard, La Métamorphose des cloportes, Gallimard, 1981)
  2. (Par extension) Scruter.
    • Sitôt que nous parvenons devant l'huis, dans un lieu privilégié où il n'y a plus personne, je sors ma carte de police. Ils borgnotent pour en prendre connaissance, l'éclairage étant plutôt faiblard. — (Frédéric Dard, San-Antonio : Renifle, c'est de la vraie, Fleuve Noir, 1988)
  3. Coucher.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]