bredouillement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de bredouiller, avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bredouillement bredouillements
\bʁə.duj.mɑ̃\

bredouillement \bʁə.duj.mɑ̃\ masculin

  1. Action de bredouiller.
    • Le même bredouillement de syllabes se fit entendre, couvert par les huées de la classe. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
    • Cette voix perçait maintenant le bredouillement officiel et s’élevait seule, comme si, plus qu’au flot des paroles décevantes, il eût été de toute importance de disposer maintenant mon oreille aux suggestions profondes, presque hypnotiques, d’un certain timbre. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)
  2. Trouble particulier de la phonation qui se caractérise par des paroles rapides et, ou, un mélange d'idées, produisant un télescopage de syllabes.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]