bredouiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Selon le Dictionnaire d’étymologie française, ce verbe vient de l’ancien français braidir ou bredir (« chanter, gazouiller ») apparenté à « braire ». Certains linguistes le rattachent au celtique broe (« verbiage » ou « broiement »). D’autres le rattachent à une racine germanique et le comparent à l’allemand brodeln, braudeln, bradeln qui exprime la même chose.
Enfin, « breter » c’est-à-dire « parler comme un Breton », (donc, de façon incompréhensible pour un Français) n’est pas à exclure. Voir « baragouiner » comme autre exemple.
Le français aime employer le suffixe -ouiller pour former des verbes exprimant une succession rapide de mouvements ou de sons : « gazouiller, chatouiller, cafouiller, farfouiller, bafouiller », etc.

Verbe [modifier le wikicode]

bredouiller \bʁǝ.du.je\ intransitif ou transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Parler d’une manière précipitée et peu distincte.
    • Le vieux Smallways, assis au coin du feu, bredouillant entre ses dents, célébrait la grandeur des temps passés […] — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 12 de l’éd. de 1921)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Occitanie) : écouter « bredouiller »

Références[modifier le wikicode]