camomille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin chamaemelon.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
camomille camomilles
\ka.mɔ.mij\
Des plants de camomille sauvage en fleurs.

camomille \ka.mɔ.mij\ féminin

  1. (Botanique) Plante odoriférante de la famille des Astéracées (ou Composées), dont la fleur séchée, s’emploie souvent en phytothérapie.
    • Camomille romaine.
    • Deux très gros bouquets de roses et de camomilles, cordés comme des fagots, se fanent sur la cheminée, dans les vases de verre bleu, et jusqu’au jardin dilatent le parfum fort et flétri qui suit les enterrements… — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 63.)
  2. (Médecine) (Par ellipse) Infusion de camomille (la plante).
    • Prendre de la camomille.
  3. (Agriculture) Matricaire.
    • Avec ses racines fines qui s’étendent dans le sol, elle aère les sols compactés et améliore la structure de la couche supérieure du sol.
      Comme dans l’Achillée, le soufre agit dans la Camomille vraie en quantités infinitésimales, mais plus particulièrement en relation avec le calcium.
      Dans le sol, le calcium a aussi un effet structurant, grâce à sa propriété de liant.
      Cette plante médicinale est liée au métabolisme du calcium, elle régularise les processus de l’azote.

      — (Mouvement de l’Agriculture Biodynamique)

Dérivés[modifier le wikicode]

  • huile de camomille : (Médecine) Huile préparée en faisant infuser dans de l’huile des fleurs fraîches ou sèches (de préférence fraîches) de camomille.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]