chiraquien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nom de Jacques Chirac, politicien et président de la République française de 1995 à 2007.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chiraquien chiraquiens
\ʃi.ʁa.kjɛ̃\

chiraquien \ʃi.ʁa.kjɛ̃\ masculin (équivalent féminin : chiraquienne)

  1. Partisan de Jacques Chirac.
    • Ancien directeur de cabinet de Chirac à la mairie de Paris, gendarme et « ex » des services secrets, Roussin est à l'origine un chiraquien pur beurre, formé à la mode Foccart. — (Judith Rueff, Côte d'Ivoire: le feu au pré carré, Autrement, 2004, p.74)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin chiraquien
\ʃi.ʁa.kjɛ̃\
chiraquiens
\ʃi.ʁa.kjɛ̃\
Féminin chiraquienne
\ʃi.ʁa.kjɛn\
chiraquiennes
\ʃi.ʁa.kjɛn\

chiraquien \ʃi.ʁa.kjɛ̃\

  1. Qui se rapporte à Jacques Chirac.
    • Actuellement le jeu chiraqien, malgré son ineptie, a le mérite d'empêcher le glissement d'une fraction de l’électorat « autoritaire » vers le PCF. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 208)
    • L’élan chiraquien, déjà ralenti par les vives réactions d’une partie des gaullistes (Charles Pasqua en tête), est stoppé net lorsque le Conseil d’État, saisi par le premier ministre, Alain Juppé, rend un avis défavorable. — (Jean-Baptiste de Montvalon, « La France bégaie ses langues régionales », Le Monde.fr, 8 aout 2015)
  2. Qui se rapporte à un partisan de Jacques Chirac.
    • Les étudiants chiraquiens ont fêté la réélection de leur candidat.


Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]