chourineur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1842) Du verbe chouriner avec le suffixe -eur. C’est le surnom d’un personnage du roman d’Eugène Sue : Les Mystères de Paris.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chourineur chourineurs
\ʃu.ʁi.nœʁ\

chourineur masculin

  1. (Argot) Personne qui chourine.
    • Marqués au front comme les bêtes d’un troupeau, les partants beuglent dans la rue et font voir le numéro qui les sort de la communion des hommes pour les transmuer en chourineurs. — (Laurent Tailhade, Discours pour la Paix, Lettre aux conscrits, L’Idée libre, 1928, p. 21-30)
    • Pour couronner le « climat » : au rade, un patron-barman en bras de chemise, blond et déplumé, avec une tronche de chourineur aux yeux clairs, qui prépare son tiercé dans la lumière d’un grand abat-jour de porto Sandeman. — (San-Antonio (Frédéric Dard), Fais pas dans le porno..., Fleuve Noir, 1986)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]